dimanche 26 février 2012

Souvenir de neige...


COMME DANS UN VIEUX FILM OUBLIÉ...


" Tout silence fulgure en un chant
dans l' éternité d' un jour gris..."


"...Au coeur du bois
que survolent d' insoucieux nuages ,
Tout le silence gonflé du chant 
surgit des entrailles de la mésange..."


"...Rond comme la rotation de l' univers
rond comme un coeur qui bat..."


"...Coeur humain gonflé de douceur, de douleur ,
de cris de vivants et de morts..."


"...Éclatant en l' unique chant de l' instant
Dans l' éternité d' un jour gris
que survolent d' oublieux nuages
Au coeur d' un bois
                                                                                                      François Cheng 
" À  l' orient de tout " 

***

31 commentaires:

  1. Merveilleuses photos de neige, tu as un oeil de photographe hors pair. La 2e est sublime. Quant aux vers de François Cheng, c'est un pur bonheur de les lire...Sa poésie est si douce.
    Jolies traces de neige dans lesquelles je te suis volontiers...
    Belle fin de dimanche et jolie semaine à venir...
    Bisous Mathilde

    RépondreSupprimer
  2. Cela donnerait envie de neige... Mais bon ici on est si peu adapté. Mais chez toi, c'est un enchantement !

    RépondreSupprimer
  3. Des jours gris aussi jolis ne peuvent qu'inspiré le poète ! Merci Mathilde de tes promenades jamais désenchantées !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Oh Mathilde, ta première photo, comment exprimer l'émotion ressentie au regard. C'est tellement...tellement...Merci pour ce joli cadeau. Bises

    RépondreSupprimer
  5. Comme cette promenade dans la neige est paisible et belle... Ta première photo est comme un tableau ! Et les autres un enchantement ponctué de cette magnifique poésie !
    Belle semaine à toi !

    RépondreSupprimer
  6. Cet épisode de neige commence à apparaître comme un peu irréel et déjà lointain. Tes photos sont pleines de charme, j'aurais aimé être à la campagne à cette période là.

    RépondreSupprimer
  7. Vous me faites découvrir François Cheng que je ne connaissais pas. Les vers que vous citez sont très beaux et m'incitent à en lire plus. Merci !
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  8. Un très joli billet avec de superbes photos!
    J'aime beaucoup les deux dernières.

    ***
    Belle journée****

    RépondreSupprimer
  9. Je n'aime pas la neige,mais tes photos oui, impressions de velours, de suavité, de douceur.............

    RépondreSupprimer
  10. Une jolie promenade blanche et lumineuse...

    RépondreSupprimer
  11. Un énorme coup de coeur pour ce billet, ces photos et le texte de François Cheng ! Cette campagne enneigée est celle qui dort dans mon coeur d'enfant !
    Merci Mathilde !

    RépondreSupprimer
  12. Ces paysages de neige invitent à la méditation. Tout est endormi, même le soleil a de la peine à s'extirper des nuages. La musique qui accompagne tes photos est très bien adaptée et ajoute une note mélancolique au premier abord mais joyeuse car accompagnée aussi du poème de François Cheng. Bisous Mathilde.

    RépondreSupprimer
  13. de très belles photos.. ...une préférence pour la première ! cette année deux jours de "neige" et encore mais c'était largement suffisant !!! les merles chantent et c'est génial...l'hiver ne reviendra plus dit la chanson !!! bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Mathilde, tu as été taguée pour participer au jeu des onze ici :

    http://arts-lubies.blogspot.com/2012/02/le-jeu-des-onze.html

    bisous et belle journée

    RépondreSupprimer
  15. Et soudain, avec la première photo, se téléscope une image enfermée dans mes souvenirs d'enfant des premiers hivers à Lure en Haute-Saône...

    RépondreSupprimer
  16. J'aime particulièrement la dernière photo, d'une grande poésie et d'un charme puissant. Charme qui tient sans doute au fait qu'elle me rappelle mon enfance à la campagne, une sorte de paradis perdu dont j'ai la douce nostalgie...

    RépondreSupprimer
  17. Une atmosphère comme je les aime.
    Ma photo préférée est la dernière.
    Une vignette m'a interpellée celle juste au-dessus des fils de soie.
    Partagerions-nous la même "aventure"?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  18. Tes images sont incroyablement belles, comme sorties d'un vieux livre d'école, elles parlent au coeur.
    Un vrai bonheur, une douce émotion à les contempler.
    Merci ...
    Bisous chère Mathilde
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  19. La dernière photo est magnifique !!..
    Bisous et à bientôt
    Maman mule

    RépondreSupprimer
  20. Superbe le texte et tellement bien ilustré par tes photos! bravo ! j'aime ++++ comme d'hab

    RépondreSupprimer
  21. C'est une bien belle région que tu nous montres sous la neige. Normandie, j'imagine ... Tu as l'oeil pour capter les endroits propices à la contemplation, au calme, à la joie face à tout ce est magnifié par le blanc et la lumière. Je marcherais volontiers à tes côtés ...

    RépondreSupprimer
  22. Notre Perche est beau ainsi sous la neige.
    Je découvre également ce poète.
    Amitiés Mathilde.

    RépondreSupprimer
  23. Ma précieuse Mathilde,
    aujourd'hui je prends le temps de faire le tour des amis, beaucoup de travail, une expo à Bruxelles en Mai; une à Cannes cet été et puis quelques moments de paresse, impardonnable. Enfin me voilà et c'est toujours réjouissant et pour les yeux et pour le coeur, c'est doux chez toi, je t'embrasse très fort

    RépondreSupprimer
  24. Superbes ces clichés. Et même si j'apprécie la douceur du temps depuis uelues jours, je reconnais que la neige nous donne une vision douce de nos lieux de vie, et que la froidure mais aussi le manteau blanc m'apaise. Bon dimanche Mathilde et bravo pour ce billet. Bises

    RépondreSupprimer
  25. Splendides photos d'ambiance, si bien accompagnées par le poème. Toujours un délice de venir te 'visiter'... merci !

    RépondreSupprimer
  26. Pourquoi la neige me semble plus belle chez toi que chez moi?

    RépondreSupprimer
  27. j'ai beaucoup aimé les photos, accompagnés de textes. Touchante promenade dans votre univers.
    Amicalement.

    Catz

    RépondreSupprimer
  28. Mathilde
    Je suis certain que vous savez que lorsqu’on vient se perdre dans votre monde on repart avec un cœur remis a neuf.
    Je suis à chaque fois conquis par la force et la poésie de vos photos. On voudrait y faire partie du décor.
    Bouquet de bisous pour la journée des femmes.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  29. Mathilde, chez toi c'est un album qui s'ouvre à la demande sur des photos magiques... là, je suis éblouie, émerveillée comme un enfant... c'est sublime et bien que l'épisode neigeux soit passé, on y retournerait bien avec plaisir tant l'enchantement persiste. François Cheng te va bien... Je t'embrasse chère Mathilde et je suis ravie de voir Bindou revenir vers nous.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Mathilde,

    Merci beaucoup pour ton commentaire et la vidéo que j'ai beaucoup aimée ...Les oisillons qui grandissent et qui ouvrent tout grand leur bec, on dirait qu'ils ont toujours faim les oisillons mais c'est vrai qu'ils faut qu'ils prennent vite des forces pour s'échapper du nid de leurs propres ailes ...

    La première photo de ton billet est magique, cette fleur est de toute beauté et j'aime tes mots quand tu lui parles ...

    Une belle balade dans la campagne, un joli manoir, et j'aime beaucoup la dernière photo, l'arbre ...

    Et Toûn est un beau chien même si pour moi tous les chiens sont beaux, tous les animaux sont beaux ... :)

    Tu aimes la nature toi aussi Mathilde ...

    J'aurais aimé voir ton jardin et ta maison mais j'ai pas trouvé ...

    Je suis sûre que ton jardin me plairait ... :)

    Bises ensoleillées et bonne journée
    Caresses à Toûn

    RépondreSupprimer