mardi 23 avril 2013

Comment compter fleurette..


à une petite pâquerette ..?
Voici la complainte d' un amour de pissenlit ...


"  Pour une  pâquerette
 Qui passait par là
J' ai perdu la tête
 Et puis me voilà..


" Pour une pâquerette
Qui tendait les bras
 Pour une pâquerette
Qui me disait viens
 J' ai cru qu' une fête
Danse et tend les mains..








" Pour une pâquerette
Qui faisait du bonheur
J' ai fui la planète
Pour la suivre ailleurs..


" Alors je me suis dit
T' es au bout du chemin
Tu peux t' arrêter là
   Te reposer enfin ...


" Et lorsque l' amour
S' est noyé dans ses yeux
J' ai cru que je venais
D' inventer le ciel bleu...


     " Pour une pâquerette
      Qui croyait m'aimer  
      Pour une pâquerette
      L' amour éternel 
      Dure le temps d' une fête
      Le temps d' un soleil..

               Et ma pâquerette qui était trop jolie ,
                        Vers d' autres conquêtes bientôt est repartit
               Le premier adieu a gardé son secret ,
                           Elle emportait l' amour me laissant les regrets..."

Leny Escudéro

***

Amourette ou pâquerette...!! Leny tu m' en veux pas..?
Merci Fifi , merci Anne ...La qualité de vos regards forme les nôtres...
Comme vous  , je me suis déguisée en vers de terre
rien que pour respirer le printemps ,
 au ras des pâquerettes....:-)) 


21 commentaires:

  1. Merci, merci pour ces fleur des champs, ce billet champetre qui donne des envies de flâneries dans les près..amitiés...fleuries! (sur mon article du jour, aussi, des fleurs.;;)
    Anne " L' Artisane "
    quilt007.free.fr

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, ce soir Leny Escudéro est sur Radio Classique. Pour une amourette, j'aimerai bien perdre la tête en ce moment, pour que le coeur lourd s'allège...
    Et d'ailleurs, j'ai pris le chemin des écoliers, par les petites routes de campagne pour me remplir les yeux du beau spectacle actuel... (en fin de journée)

    RépondreSupprimer
  3. PS : et moi je me suis presque roulée dans l'herbe (mais là, il n'y avait pas de pâquerette)...

    RépondreSupprimer
  4. Super ton billet petite amourette !!!
    Leny c'était le chéri de ma maman et du coup je connais toutes ses chansons!!!!
    Belle soirée ! Bises

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! Ha! Ha ! Tu as également fait un plongeon dans l'herbe et mis ton nez au ras des pâquerettes. Je suis ravie ! Je vais te mettre en lien dans le billet "pâquerettes". Cet après-midi je suis allée aux pissenlits :-) Un truc, j'emmène un grand plastique pour me coucher dessus, je n'aime pas que les petites bêtes me piquent et me mangent les doigts de pieds :-)
    Je vais avertir Anne...

    RépondreSupprimer
  6. ça me rappelle ma jeunesse ;
    je me passais ce disque en boucle !

    RépondreSupprimer
  7. Youpi, une de plus qui participe à notre "super concours"(si si quand même qu'il est super notre concours :))!
    Ce que tu as posté me plaît beaucoup; bravo et merci de jouer avec nous; Plus on est de fous, plus on s'amuse.
    Comme Fifi,lorsque je vais brouter les pâquerettes,je prends soin de mon petit (euh, gros ;)) postérieur en utilisant un vieux champ opératoire pour me coucher dessus :)
    Si nous habitions la même région, nous pourrions organiser une sortie "Pâquerettes"; tu t'imagines la tête des promeneurs nous voyant toutes couchées dans l'herbe, le nez dans les pâquerettes ? :)

    RépondreSupprimer
  8. Cette délicieuse comptine au ras des pâquerettes :) m'éblouit le coeur ! Quelle fraîcheur, quelle poésie dans ton billet ma Thilde ! Quel talent mon amie pour conter le printemps et la fleur-bonheur ... J'ai adoré ...Merci pour tout ...

    Je t'embrasse dans l'herbe tendre d'amitié !

    RépondreSupprimer
  9. Merci de raviver nos souvenirs avec cette chanson...
    j'adore la troisième photo et surtout la cinquième : parfait amour entre pâquerette et pissenlit, pourtant si différents... :-)

    Bonne journée de printemps !

    RépondreSupprimer
  10. né en 1932 le monsieur....."pour une amourette" 1962 !!! à 30 ans ouf ouf


    cela fait loin.....mais bon ...c'est ainsi

    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. Ma chère Mathilde, c'est de toute beauté, c'est gai, c'est frais et c'est le printemps :-)
    Tes photos et le poème sont de vrais merveilles. Merci de tout coeur!
    Gros bisous ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Pâquerette va aussi très bien aussi dans cette très belle chanson de Leny !
    Tes photos sont très belles... Surtout ne reste pas trop longtemps en ver de terre, tu risquerais de te faire manger par les oiseaux !
    Bisous Mathilde !

    RépondreSupprimer
  13. Coup de coeur énorme pour la dernière photo !
    Schmoutzele tout gros, Mathilde !

    RépondreSupprimer
  14. Jolie chanson pour les pâquerettes. Cela plaira à Leny Escudero là où il est !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  15. Une petite merveilleuse ton billet ma chère Mathilde.. J'adore..tes photos, tes mots, les pâquerettes... Lény, et les dents de lion...
    bisous... l'herbe est toute mouillée ce matin.. IL PLEUT !
    Den

    RépondreSupprimer
  16. J'ai écouté hier au soir Leny Escudero sur Radio Classique et j'ai chanté cette chanson dans ma tête, elle est MERVEILLEUSE, tout comme tes photos. Bises et beau WE Mathilde. brigitte

    RépondreSupprimer
  17. une petite merveille ton billet....
    excuses !
    Den

    RépondreSupprimer
  18. Merci d'être passée chez moi. Je reviendrai découvrir plus avant.
    mais en attendant l'entends la voix si caractéristique de Leny qui aurait bien été capable de nous chanter un amour de pâquerette!
    Excellente idée et vive le printemps qui éclate des petites aux grandes fleurs!

    RépondreSupprimer
  19. Comme j'aime la toute première photographie !

    RépondreSupprimer
  20. Je t'imagine au ras des pâquerettes... hier, j'étais au ras des anémones des bois...

    RépondreSupprimer
  21. Jolies pâquerettes, balancez vos têtes, le printemps est enfin de retour :)
    Bises de mai, Mathilde...

    RépondreSupprimer