mardi 24 décembre 2013

Une veillée de Noël particulière...

avec un couple un peu spécial...!


Nous sommes en Allemagne ,
en 1940
au stalag XII de Trèves .
Paul Feller  , jésuite ,
prisonnier  de ce camp ,
 se lie d' amitié avec
Jean-Paul Sartre .
 Il lui demande d' écrire
une pièce sur la Nativité
qui serait jouée
avec tous
le soir de Noël



Sartre , l' athée , accepte ...!

Voici ce qu' il a écrit :

" Vous avez le droit d' exiger qu' on vous montre la Crèche . La voici .
Voici la Vierge , voici Joseph , et voici l' enfant Jésus .
L' artiste a mis tout son amour dans ce dessin , 
vous le trouverez peut-être naïf , mais écoutez .
Vous n' avez qu' à fermer les yeux pour m' entendre
et je vous dirai comment je les vois au-dedans de moi .

La Vierge est pâle et elle regarde l' enfant .
Ce qu' il faudrait peindre sur son visage , c' est un émerveillement anxieux 
qui n' apparut qu' une seule fois sur une figure humaine ,
car le christ est son enfant , 
la chair de sa chair et le fruit de ses entrailles .
Elle l' a porté neuf mois .
Elle lui donna le sein et son lait deviendra le sang de Dieu .
Elle le serre dans ses bras et elle dit : " mon petit " !



Mais à d' autres moments , elle demeure interdite et elle pense :
" Dieu est là "
et elle se sent prise d' une crainte religieuse
pour ce Dieu muet , pour cet enfant
parce que toutes les mères sont ainsi arrêtées par moment ,
par ce fragment de leur chair qu' est leur enfant ,
et elles se sentent en exil 
devant cette vie neuve qu' on a faite avec leur vie
et qu' habitent les pensées étrangères .

Mais aucun 
n' a été plus cruellement et plus rapidement arraché à sa mère ,
car il est Dieu et dépasse de tous côtés ce qu' elle peut imaginer 
Et c' est une rude épreuve pour une mère d' avoir crainte de soi
et de sa condition humaine devant son fils .
Mais je pense qu' il y a d' autres moments rapides et glissants 
où elle sent à la fois 
que le Christ est son fils , son petit à elle et qu' il est Dieu .
Elle le regarde et elle pense :
" Ce Dieu est mon enfant ! Cette chair divine est ma chair ,
il est fait de moi , il a mes yeux et cette forme de bouche ,
c' est la forme de la mienne .
Il me ressemble , il est Dieu et il me ressemble...!!



Et aucune femme n' a eu de la sorte son Dieu pour elle seule .
Un Dieu tout petit
qu' on peut prendre dans ses bras et couvrir de baisers ,
un Dieu tout chaud qui sourit et qui respire ,
un Dieu qu' on peut toucher et qui vit ,
et c' est dans ces moments là que je peindrais Marie si j' étais peintre
 et j' essayerais de rendre l' air de hardiesse tendre
et de timidité avec lequel elle avance le doigt pour toucher la douce
petite peau de cet enfant Dieu dont elle sent sur ses genoux
le poids tiède et qui sourit...


Et Joseph ? Je ne le peindrais pas .
Je ne montrerais qu' une ombre au fond de la grange
car je ne sais que dire de Joseph . Et Joseph ne sais que dire de lui-même
Il adore et il est heureux d' adorer . Il se sent un peu en exil .
Je crois qu' il souffre sans se l' avouer . Il souffre
parce qu'il voit combien la femme qu' il aime ressemble à Dieu .
Car Dieu est venu dans l' intimité de cette famille .
Joseph et Marie sont séparés pour toujours par cet incendie de clarté ,
et toute la vie de Joseph , j' imagine , sera d' apprendre à accepter .
Joseph ne sait que dire de lui-même :
Il adore et il est heureux d' adorer..."

                                                        Jean Paul Sartre
                                      - Bariona ou le Fils du tonnerre -


Dans la Paix de cette nuit des prisonniers pleuraient...






Ce soir de Noël 1940
Paul Feller
a joué le rôle de Bariona
le chef des juifs dressés
contre les romains .
Sartre , lui ,
a joué le personnage
du roi mage noir
Baltazar ...!!








À vous tous qui êtes là ce soir ,
que vous soyez croyants ou incroyants je souhaite un

" JOYEUX NOËL..."

C' est si beau de croire à l' Amour...:-))

27 commentaires:

  1. Un texte de JP Sartre que je ne connaissais pas, qu'il est beau !
    La présentation de ta crèche 2013 est divine ! Merci !
    Joyeux Noël Mathilde ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux faire la même ...Tout est fabriqué avec de la pâte à sel et les personnages sont habillés avec des pétales de fleurs séchées...magique le vernis colle..;-)
      Bisous fleurs de Noël

      Supprimer
  2. JOYEUX nOEL Mathilde, amour beaucoup d'amour surtout. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Un texte qui parle directement à cet endroit du coeur que l'on tient bien gardé..de crainte que.( que sais-je moi?) ..Jean-Paul Sarte que je ne connaissais pas dans ce style si poignant, tellement humain..et le symbole de la crèche que d 'aucuns voudraient réduire au silence..Beau Noël de partage!
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette pièce ne fut jouée qu' une fois par des prisonniers , pour des prisonniers...Elle ne fut éditée qu 'en 1962 dans une publication hors commerce puis en 1970 dans " les écrits de Sartre ...
      Bisous de Noël

      Supprimer
  4. Comme toujours Mathilde, ton billet est merveilleux pour ce Noël.
    Je te souhaite une très douce fête de Noël entourée des tiens, dans la paix, la joie et l'amour.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Ton billet est très beau et intimement lié à la magie de Noël et de toute naissance.
    Bisous joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
  6. C'est un superbe article avec de belles images, de l'émotion. Je t'embrasse, te remercie et te souhaite un très doux et joyeux noël. Alegria!

    RépondreSupprimer
  7. Touchant, oh combien, ce texte de Sartre ! Accompagné de la rondeur tendre et naïve des personnages de ta crèche : un vrai cadeau !
    Bisous !!!

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup Mathilde pour ce texte de Jean-Paul Sartre, tes mots et tes images.... un réel cadeau en ce jour de la naissance...
    Je te souhaite à mon tour un Joyeux Noël.
    Je t'en brasse du soir.
    Den

    RépondreSupprimer
  9. Alors ,je vous souhaite un ★ Joyeux *. • ˚ ˚ •. ★ ★ Noël. *. °. ° * * ★ ★ . • ˚ ˚ ★ ★ ˛ ˚ ˛ •
    •. ★ ˛ ˚ Π_____. * ˚ ★ ★ ★ à bientôt
    ˚ ˛ • ˛ • ˚/______/ \. ˚ ˚ ˛ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚| 田田 | 门 | ★ ★ ★
    Maman mule

    RépondreSupprimer
  10. Merci Mathilde, ce texte est des plus émouvants, je reste scotchée par le fait que Sartre en soit l'auteur... C'est magnifique !
    Très jolie Crèche lumineuse !
    Doux et chaleureux Noël à toi, Mathilde, et à ceux qui te sont chers.
    Bisous
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Joyeux Noël Mathilde ! La crèche est de toute beauté (je connaissais cet épisode de la vie de J.P. Sartre, très étonnant ..)

    RépondreSupprimer
  12. Quelle magnifique conclusion Mathilde, oui c'est si beau de croire à l'amour !! Mais pas toujours facile :0) Je te souhaite un très Joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année à toi et aux tiens !! Et de gros bisous en prime !! Profite en bien !!

    RépondreSupprimer
  13. Une très belle crèche et un texte que j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  14. ma très chére mathilde , je tiens à m'excuser d'avoir manqué quelQU'UN DE TES BLOGS
    reçois mes bon voeux et merci de ce beau gragal de ce traditionnel noel et de ces belles créations que tu nous fais partagés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Frankie...À toi aussi tous mes voeux...je suis triste car je ne peux plus mettre de com chez toi...je tombe sur de la pub ou sur une feuille privée...??!!
      J' attends que ça s' arrange...avec la nouvelle année..!!
      Bises

      Supprimer
  15. Magnifique la note, le texte, les photos et la crèche.
    Heureux Noël à toi...

    RépondreSupprimer
  16. Superbe votre post, je ne connaissais pas ce texte de Sartre, magnifique crèche, mon père a aussi été prisonnier dans un stalag en1940, dur hiver la- bas en Autriche...cette année là; loin de tous. Beau post.
    。❊ * 。❊ 。 ❊ _█_ ❊ 。 * ❊
    _Π_____ (•.•) * 5☆★☆★☆
    ❊ /______/~\ ( ♥ ) ❊ BON NOEL ❊
    |田 田 |門| ( ♥ ) de Belgique❊
    •♫♥♫*♥*♪♥♫•♪*♥♫•♫♥♫*♥*♪♥♫•♪*♥•♫♥♫*♥*♪

    RépondreSupprimer
  17. Superbe post qui sort des chantiers battus, merci, Bon noël et fin d'année chez vous.

    RépondreSupprimer
  18. Toutes les Maries sont divines.......
    je m'en doutais.

    RépondreSupprimer
  19. Je découvre ce blog et ce texte merveilleux...un grand merci de l'avoir partagé avec nous !
    MC

    RépondreSupprimer
  20. Réunir chrétiens et athées était un pari audacieux. Mais combien riche pour ces gens qui ont réussi grâce au théâtre à vivre un temps fort d'expression, de solidarité dans l'adversité et d’espérance. Nous avons besoin de ce genre d'expérience, aujourd'hui encore, qui abattent les murs dressés par nos différences ou nos indifférences. Bon temps de fêtes Mathilde.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Mathilde

    Je te souhaite de très belles fêtes et une année 2014 pleine de joie, de bonheur, d'amour et de santé !!!
    2013 derniers bisous de Hanoï
    Tomochi

    RépondreSupprimer
  22. Je ne connaissais pas ce texte de Sartre. Merci de me l'avoir fait connaître.
    Que la paix, la lumière et la joie de Noël soient avec toi tout au long de l'année 2014 ! Meilleurs voeux !

    RépondreSupprimer