mercredi 8 janvier 2014

Le costume de Mam' Gozh ...!


" Ur wech e oa " ...



... Il était une fois ,
vers les années 1950 ,
quelque part dans le Finistère ,
 une " Mam' Gozh " heureuse ...
Tous ses petits enfants sont réunis ,
 " Ker Brug " grouille
 de tous les bruits qu' elle aime ;
 c' est dimanche , c' est le jour
 du pardon de la paroisse .
L' église se prépare à recevoir beaucoup de monde .
Doucement  Mam' Gozh prépare son petit monde à elle .




Anne sera la reine de la fête,
 elle a 6 ans ,
et c' est à son tour
de revêtir le joli costume breton
tant admiré  sur une de ses cousines l' an dernier...
Pensez donc , on ne le porte qu' une seule fois dans sa vie..!!
Elle  est anxieuse , c'est l' heure de monter à l' étage ,
tout le petit monde attend sagement
sur le seuil de la chambre des grands-parents ...
En ce temps là on ne pénétrait pas dans ce lieu un peu secret .
C' est alors que grince  la porte de l' armoire ,
 Mam' Gozh attrape le grand carton
et les yeux ébahis  redécouvrent la merveille...


Pour Anne c' est un grand bonheur...



Elle sait qu' elle doit être aussi sage qu' elle est fière ...










C' est son jour ,
elle le savoure comme on suce un bonbon...!


Depuis ce temps , le joli costume s' est usé,
le tablier a été changé
- le premier  était beaucoup plus beau
me dit Yvonne en me confiant ce souvenir ,
ainsi que la mission de réparer les outrages du temps ,
de gommer les griffures des jeux d' enfants .
Serais-je à la hauteur...?


Anne et yvonne , grands-mères à leur tour
attendent la surprise des six ans de leurs petites filles ,
regrettant un peu les coutumes qui se sont estompées
pour laisser place au folklore mais aussi  à la joie
de pouvoir se déguiser,  pour une fois ,
en " Princesse bretonne "...:-))


***

C' est en 1910 que Mam' Gozh a fait faire ce costume  par sa vieille nourrice adorée ,  très fine couturière , dont c' était la  tenue de  tous les jours ...il y en avait une pour la semaine et une autre pour le dimanche...


En 1970 , sur les rochers de Guillevinec j' ai peu la chance de pouvoir  admirer le travail des bigoudènes aux doigts de fées qui savaient si bien dresser le fil au bout de leurs crochets si fin...si fin...!!
Elles fabriquaient nos souvenirs de vacances made in Breizh...:-)








Depuis un petit napperon 
finement travaillé
 me parle souvent d' elles et de la Bretagne d' autrefois...:-)

Je suis sure que la nourrice de Mam' Gozh devait leur ressembler...!!

J' aime trop les objets qui racontent...
et vous...?

24 commentaires:

  1. Quelle belle histoire, de l'émotion et du respect pour ces" choses" qui parlent à notre mémoire et à notre coeur. Chez moi, 80% d'objets qui racontent...les assiettes de grand maman, de belle- maman, les robes de mariée, les capes de baptême, les pipes de grand papa...les cannes, le canotier...une boîte à souvenirs de trois étages, ça te dit???

    RépondreSupprimer
  2. Ce costume est une vraie merveille... ♥
    Et l'histoire très jolie..

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup beaucoup pour ce magnifique reportage qui me rappelle des souvenirs , tu t"en doutes .
    Cela fait chaud au coeur ... MERCI bcp vraiment
    Qu'il était beau ce costume !...Tu lui as refait une seconde jeunesse ?!..
    Une fois encore ... MERCI !..
    Vo-vonne a t elle vu ?!..
    Bises
    Anne

    RépondreSupprimer
  4. Beau !!!
    Evidemment, ça me fend le coeur ( avec l'accent breton ) de bonheur de voir contempler tout ce beau billet par tes mains ... et quelle mission confiée et qui te va si bien !!!
    Je pense à mon arrière grand-mère maternelle qui a toujours porté la coiffe. Elle n'était pas riche pour porter le beau costume de fête, mais celui d'une paysanne.
    Mes ancêtres sont tous là dans les sabots crottés bretons et les traditions ancrées, comme le Pardon que tu évoques ...J'aurais tellement aimé porter le costume breton !!! Etant très "typée bretonne" je pense que je l'aurais bien porté :)
    Enfin du côté paternel, c'est une autre histoire ...

    Mes baisers émus et merci !

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie histoire et très joli costume... Quel travail...

    RépondreSupprimer
  6. 1970 ?... Mais c'était hier !
    Quel trésor, Mathilde, tu as cueilli là...
    En arrivant en Bretagne,
    je m'étonnais de voir,
    sur l'autre bord du Blavet,
    bien des mains de dames âgées
    papillonner dessus leur tête dénudée.
    Elles m'ont expliqué que leur mémoire indocile
    cherchait encore à retenir leur coiffe sous le vent...
    De bien jolies salutations aux ans d'avant, s'pas !
    Ta belle histoire contée ma fait l'heure aussi songeuse qu'entreprenante
    et la photo, elle, ira sûrement se poser sur un des murs du logis.
    Elle me plaît trop !
    ... Enfin, si tu me le permets ?
    A tes cueillettes, Mathilde
    et à ces partages que tu nous offres...
    Merci,
    Lydaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes mots si bien brodés m' enchantent toujours autant...Pour la photo , c' est avec plaisir
      Moi aussi je les aime ces bigoudènes ...elles n' étaient pas très bavardes mais tellement attentionnées...!!
      De tout coeur je t' embrasse

      Supprimer
  7. Une belle transmission, c'est très touchant. Et les bigoudènes, quand j'étais petite, je me demandais ce qu'elles cachaient sous leur haut chapeau, je ne sais toujours pas !!!
    Ma deuxième fille a gardé beaucoup de livres, jouets de son enfance (dans notre cave, of course), mes quatre petits enfants se régalent. Elle a aussi conservé quelques beaux habits, c'est sa fille qui les porte maintenant et l'émotion est grande, on se rappelle...
    Bon travail Mathilde, merci pour ce doux moment. Bisous. brigitte

    RépondreSupprimer
  8. Somptueux ces costumes ! tu as de la chance d'être l'héritière d'une telle tradition, même si elle se perd, elle est encore dans les têtes (et dans les mains ..)

    RépondreSupprimer
  9. ... et dans les coeurs, Aifelle... je l'ai ressenti à la lecture des divers commentaires...
    Merci Mathilde pour ce beau partage... magnifique billet.. quel travail !
    bisous du soir.
    Den

    RépondreSupprimer
  10. Ton billet m'apporte beaucoup d'émotion, Mathilde! C'est de toute beauté.
    Merci pour ce très beau partage riche en histoire, photos et commentaires.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Comme c'est beau les costumes bretons ! Celui-ci est un glazik non ? J'ai connu la Bretagne à la fin des années 70, presque en 80. (1979 exactement ! lol) Et j'ai vu des Mam' Goz tricoter des coiffes du coté du Guilvinec aussi, de Pont-Aven, (là ce ne sont déjà plus des Mam'Goz elles ne ne sont pas Bigoudennes lol mais c'est joli aussi) mais également dans le Morbihan, près de Sarzeau, de Port Navalo, de Suscinio... Les traditions se perdent ? Pourtant il y a ce merveilleux festival chaque année en aout, à Lorient, et le jour des Grand-Pardons, et même des Troménies pas mal de personnes portent le costume breton..
    En tout cas, ton billet est rempli de poésie et de nostalgie. Je ne suis pas trop fan des vieux objets, mais j'aime que les traditions perdurent, c'est ce qui fait nos identités et nos racines.
    Bisous Mathilde ! Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nath pour tous tes souvenirs...Je ne sais si ce costume est un " glazik " ...suis pas assez bretonne pour te répondre...:-!!
      Ce que je sais , c' est que c' est un vrai costume traditionnel...de la même veine que ceux revêtus pour les Troménies...des vrais , il n' y en a plus beaucoup sauf dans les musées comme à Locronan ...
      Le festival de Lorient , est magique , son folklore est une très belle manifestation de l' été...mais le but est plus touristique...:-)
      Ais-je bien compris l' âme bretonne...??

      Supprimer
  12. Ah ah ! Drôle !
    Moi aussi je l'ai porté, non ?
    On va avoir un souci avec mes doudinettes !

    Caroline

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup ces bigoudènes au travail ,c'est vraiment une magnifique photo !..
    Bisous et bonne année .
    Maman mule

    RépondreSupprimer
  14. Dans mes murs, il n'y a que peu d'objets d'autrefois. Quelques peintures, quelques dessins sont accrochés, quelques sculptures posées, c'est tout.
    Et un fauteuil: le mien!

    RépondreSupprimer
  15. J'aime ces transmissions. Une belle manière de faire vivre l'âme de nos anciens...

    RépondreSupprimer
  16. Les objets qui racontent, oui, j'aime ça, avec une certaine mesure. Et j'aime surtout les mots pour raconter certains pans du passé, sans pour autant être nostalgique. Ces objets, ces histoires ont quelque chose à nous dire sur nous-mêmes et le sens de la vie. Sur le temps qui passe et parfois nous bouscule quand on voudrait prendre le temps de goûter. Merci Mathilde pour ces émouvantes bigoudènes au travail.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Mathilde

    Wow !!! c'est tellement beau ce costume ! Oh , j'aimerais bien toucher les dentelles ! MAGNIFIQUE ^.^

    Bise à toi de Hanoï et passe une agréable semaine Mathilde
    Tomochi

    RépondreSupprimer
  18. maman était couturière...et savait faire de beaux tabliers...et bien d'autres belles choses .....snif

    RépondreSupprimer
  19. Tellement beau et précieux, même à toucher que des yeux ! Chaque photo : un trésor...

    RépondreSupprimer
  20. Tu es une formidable conteuse Mathilde, tu sais nous transporter dans les temps anciens avec une beauté et une facilité déconcertantes. Merci pour cette belle histoire et ce costume si représentatif de la fierté bretonne.
    Bises

    RépondreSupprimer