mardi 6 mai 2014

Le mur de l' Atlantique ...


70 ans plus tard ... :-)
Dans un site grandiose qu' est la presqu'île de Crozon
s' avance la pointe de Pen-Hir .


Ce jour respire le calme ,


l' heure est à la détente ... :-)


Comment imaginer , en regardant ces petits bateaux blancs,
qu' eut lieu  ici la si longue et si meurtrière 
 " Bataille du mur de l' Atlantique "...


En hommage à tous ces disparus ,
la croix de Lorraine érigée par le général De Gaulle 
est bien petite devant les tas de pois de la mer d' Iroise ... !








... elle nous rappelle 
cette terrible page d' histoire
écrite avec le sang des hommes ,
simplement pour que l' on n' oublie pas
le prix de la Paix ...









 De ces blockhaus ici levés où le Fort de Kerbonn , naguère ,
faisait déjà craindre la guerre ,
Jean François Quéau, homme né pour écrire la triste histoire
des héros comme des sans-gloire ,
a fait un musée mémorial ,
pour dire que rien n' est fatal .
Un poète breton y a déposé un message :


" La paix est le bonheur suprême ,
Qu' on le dise dans un poème 


" Aux hommes de tous les horizons ,
 Que ne tonne plus les canons ,


" Plus d' orphelins et plus de veuves !
Plus de mutilés ! Plus d' épreuves !


" LA GUERRE EST LE PLUS GRAND DES CRIMES  ! "

                                                                                 Jean-Yves  Le Guen


Au cours des années 1941-1942 et 1943
45000 marins marchands de toutes nationalités périrent ,
5125 navires furent coulés ;
sans oublier
les 30000 officiers et marins de la Kriegsmarine disparus 
à bord des 759 sous-marins détruits...!






Dans le jour finissant
la paix régnait
sur la mer d' Iroise ,
autour d'un petit bateau blanc ,
tout près de Camaret ...







Tout près de Camaret oui  ...  mais ailleurs... ?!!


17 commentaires:

  1. Superbe! La mer est belle sous le soleil!

    RépondreSupprimer
  2. les belles photos....oublions les guerre regardons la mer !!!
    c'est superbe.....!!
    un soldat allemand heureux de les voir débarquer....
    en fin de compte un alsacien incorporé de force...que je croise encore actuellement ...va vers ses 90 ans...sacré bonhomme...beau témoignage ...qu'il m'a donné ... !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des témoignages comme le tien , il y en a plus qu' on croit ...:-)
      Bientôt je vous parlerai de Franz Stock, un allemand , un grand homme de Paix découvert hier à Chartres en visitant le " Séminaire des barbelés "

      Supprimer
  3. Merci ma chère Mathilde pour ton beau billet. Ce petit bateau blanc fait oublier les horreurs.
    Je connais bien les tas de pois pour être allée en vacances à la Presqu'île de Crozon.
    La mer et la côte sont magnifiques.
    Bisous du soir!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Mathilde et merci de nous rappeler cette triste page d'histoire !

    Belle journée

    RépondreSupprimer
  5. J'aime le poème de Jean-Yves Le Guen !
    A l'imprimerie, j'ai tapé pas mal d'articles sur Franz Stock ! C'était un sacré bonhomme !
    Bisous Mathilde !

    RépondreSupprimer
  6. Les fabricants d'armes sévissent aux quatre coins de la Terre, les médias ne parlent presque que de la noirceur du monde, des films et des jeux vidéos racontent de sordides histoires... Mais beaucoup se lèvent le matin et partent semer leurs graines d'amour et d'espérance, j'ai même l'impression qu'on en parle de plus en plus.
    Le pays de mon grand père est bien beau, il se souvient mais il resplendit ! Très belle journée Mathilde , bisous. brigitte

    RépondreSupprimer
  7. Paysages paisibles aujourd'hui, mais dont on ne peut oublier qu'ils furent le théâtre d'horribles scènes. Comme sur la côté normande .. On ne fera jamais assez pour la paix ici et ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. C'est toujours très émouvant de visiter de tels endroits... Tes photos sont superbes! Bise affectueuse, que cette journée te soit agréable!

    RépondreSupprimer
  9. Tes photos sont très belles, Mathilde, qui nous rappelle le prix de la paix et l'horreur de la guerre, de toutes ses vies anéanties.
    Et malheureusement en d'autres lieux !
    Merci pour ton regard de paix !

    RépondreSupprimer
  10. "Ecoutez, le temps viendra,
    Les hommes un jour saurons la Vérité,
    Le lion s'étendra près de l'agneau.
    Et nous fondrons nos piques pour des faux
    Et des socs pour des herses.
    La paix sera notre combat,
    Faîtes que ce temps vienne"
    Ce sera notre chant d'ouverture pour le concert du 70e anniversaire...
    Tes photos d'un calme olympien nous font penser à ces journées qui ont été terribles ici et ailleurs...
    Je rêve d'un monde de paix...
    Bises et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Enitram pour ce joli cadeau ...:-)

      Supprimer
  11. Un billet magnifique et émouvant.Quand on voit la paix sur la mer d 'Iroise , il est difficile d'entendre la guerre et de penser aux disparus.Il faut des témoignages comme le tien .
    Cette paix qui est si difficile à maintenir , acquérir, vouloir .......quand sera-t-elle le lot de tous les pays?
    Belle soirée Mathilde

    RépondreSupprimer
  12. ...Noyons-nous dans la beauté bleue de cette mer et de ce ciel.. et essayons d'oublier les horreurs, quelles qu'elles soient.. merveilleux billet ma chère Mathilde en partage en ce 8 mai..
    Je te souhaite une journée toute douce.
    Bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  13. L'eau qui dort... dans l'image d'une mer de vacances .... surgissent encore... des cauchemars !
    Et si au moins, les hommes savaient s'en souvenir pour éviter d'entretenir la terreur dans tant de pays du monde...!
    Très beau billet Mathilde

    RépondreSupprimer
  14. Quel magnifique post
    quel beau poème qui résonne fort dans ces lieux où l'on a du mal à imaginer la violence de la guerre qui s'efface avec le temps...
    Il est bon de se souvenir et de vivre en paix sereinement.
    Bisous

    RépondreSupprimer