mardi 27 mai 2014

Qu' en penses-tu ...?

"  En ce bas monde , en ce très bas monde , tout est vicissitude , 
tout est transformation .
Le livre des mutations l' a démontré , les anciens nous l' ont dit :
- Tous les cinquante ans  , petit changement ;
tous les cinquante ans , grand chambardement ...
L' ordre antique a fini de s' effondrer , 
la longue dynastie des Zhou a rendu l' âme . "


                                    "  Voici que la vaste terre de Chine se divise en de multiples royaumes rivaux . À juste titre sont-ils appelés " Royaumes combattants " . 
En effet , les codes d' honneur n' ayant plus cours , tous les coups sont permis ! Partout règne la violence , le désordre , l' arbitraire , l' injustice .Le désir du gain ne connaît point de frein ; les forts goulûment dévorent les faibles  (...)
Malheur au petit peuple , malheur au pauvre ! Écrasé d' impôts , de corvées , dépouillé jusque' aux os , il peine à survivre . "



" Que survienne une sécheresse , une inondation , le voilà la gorge sèche , le ventre creux , en exode dans la campagne dévastée ....
    En dépit du malheur , la vie continue .
Des moments de répit , tout de même , sont accordés aux humains .
Par-ci , par là sont préservés les trésors du coeur ..."




Mais où se cachent-ils donc ces trésors...?


***

* Le texte est tiré du livre de Fr. Cheng  " -Quand reviennent les âmes errantes -
* Mes trois amis au bord du ruisseaux sont réalisés en Raku , d' un auteur inconnu ...:-)

À bientôt


19 commentaires:

  1. François Cheng nous connaissons mais suis sûre que l'auteur des trois amis nous le (la) connaissons aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non Fifi,
      je ne connais pas l' auteur de cette merveille qui était exposée simplement pour le plaisir des yeux à la fête des plantes, dans le parc de la Chapelle royale de Dreux ..:-)

      Supprimer
  2. Je n'aipas tout lu de F.Cheng, mais j'aime beaucoup ses romans, et le charme de ces photos!!Bises

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas assez François Cheng, il faudrait que je me lance pour de bon dans un de ses livres. J'aime beaucoup les petits personnages et la musique :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " L' éternité n' est pas de trop " est un roman magnifique que j' ai beaucoup aimé ...
      Belle journée Aifelle encore avec de la pluie..:-(

      Supprimer
  4. les trésors ? dans les coeurs.... ce qui est trésor pour moi n'en est pas un pour les autres...enfin je crois....

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre est une merveille comme tous les écrits de François Cheng le sont d'ailleurs ! Quel homme précieux, quelle source de lumière et de délicatesse, quel courage d'avoir construit sa vie ainsi. Bises, merci Mathilde. brigitte

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ce jardin zen, on doit s'y sentir en paix, c'est ce à quoi nous aspirons...
    Bises Mathlde

    RépondreSupprimer
  7. Tous les 50 ans il y a du changement, et ce n'est pas faux du tout ! On le constate aujourd'hui et on le constate régulièrement, peut-être parfois un peu plus fréquemment que 50 ans. On a cette impression que le temps va très ou trop vite... Où sont les trésors ? Mais dans notre coeur bien sur, dans notre volonté à conserver et entretenir la beauté et la douceur, sous toutes leurs formes. A commencer par ce trésor dont nous sommes gardiens : la Nature.
    Est-ce un petit jardin zen de ta création ? Je le trouve merveilleux ! Quand j'étais ado, j'avais un jardin japonais, (avec les petits personnages, les animaux et le pont japonais achetés dans une jardinerie) j'aimais bien ! mais les petites cactées ont eu besoin de plus de place... J'ai toujours les personnages en kimonos, il faudrait que je les cherche, ils doivent être dans une boite dans un placard du sous sol...
    Bisous Mathilde, merci pour ce moment passé chez toi.. Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petits personnages de ce jardin sont réalisés en " Raku " :
      le Raku étant une technique de cuisson de poteries d’origine japonaise utilisée autrefois lors de la Cérémonie du Thé dont le rituel était étroitement lié à la philosophie Zen. On émaillait et on cuisait son bol avant de l’utiliser pour boire le Thé. Actuellement cette technique est utilisée pour la réalisation de diverses poteries allant du simple bol à la sculpture la plus complexe en passant par des vases, coupes ou toutes créations issues de l’imagination du potier.
      C' est tout un art que je suis loin de pratiquer mais qui a beaucoup de charme ..c' est pour ça que j' ai aimé ces petits personnages ainsi présentés ...:-)

      Supprimer
  8. À méditer... Bisous tout doux et bonne journée dans la joie et la tendresse!

    RépondreSupprimer
  9. Merci Mathilde pour ce très joli billet zen! Que cela fait du bien et merci pour François Cheng.
    Tes photos sont très belles.
    Douce soirée et bon week-end.
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Mathilde
    Tes billets sont mes petits bonheurs et celui est empreint de zénitude, et tes choix d'extraits de texte d'un réalisme frappant.... Tous les cinquante ans ? J'ai l'impression que cet intervalle se réduit à peau de chagrin comme si les hommes n'avaient rien compris... pas comme si... les hommes n'ont rien compris !

    Belle journée

    RépondreSupprimer
  11. Tout est transformation... jour après jour. Sans attendre 50 ans !

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connais pas bien François Cheng , il faudrait que je lise une de ses oeuvres.
    Ce petit jardin est magnifique, quelle sérénité! J'aime beaucoup les trois figurines.
    Un billet qui apporte la paix.
    Douce journée, bises Mathilde

    RépondreSupprimer
  13. Mais je m'inspire des mots écrits sur ta bannière : croire quand même , espérer quand même, aimer quand même ... T. Monod a raison ...
    Je n'ai jamais lu François CHENG - je vais pallier cette lacune ...
    la sérénité est là dans ce jardin et j'avoue que je me sens bien .... quelquefois , je suis inquiète de ce changement à chaque instant dans le monde .... et le désordre et la violence partout ..
    aussi, j'aime ton billet rempli de paix et d'espoir ..
    Bisous Mathilde d'une errante !!
    Solène

    RépondreSupprimer
  14. Comme ils sont beaux et bien là chez toi tes petits personnages aimés et par toi animés ! oh qu'ils sont généreux, je les sens à leur terre, à leur petit vrai air ... Dans ce coin de chez toi, tu les as posés là avec tant de plaisir et tant de goût d'inspir pour peupler ta terre de'espoir, loin de nos guerres qui ravagent le monde ...

    J'ai posé au jardin quelques cailloux bien blancs pour te faire un chemin ...

    Merci de le redire par ces êtres faits à l'âme, hein ...

    Des pensées de coeur

    RépondreSupprimer
  15. et la musique est belle ! que tu sais toujours si bien choisir ... :)

    RépondreSupprimer
  16. Les trésors du coeur, dans les petits gestes du quotidien bien souvent. Un regard, une phrase, un sourire et la confiance en la vie et la beauté du monde revient. Le lien est ce qui nous rend le plus humain. Et les petits hommes Raku le disent aussi en leur jardin ... Amitié Mathilde

    RépondreSupprimer