lundi 6 juillet 2015

Sons et Lumières d' un soir d' été ...

après un dernier " requiem" 
pour " Elle "


 les roses se sont tues ,
pour laisser exploser une toute nouvelle polyphonie ...


Celle des hortensias par exemple ...

" Dans un minimum 
De temps
Mettre un maximum
De chant ..."


s' y est mêlé mon fier hémérocalle , nouveau venu en mon jardin .

" Le chant de certaines fleurs
Est à cappella
La scabieuse par exemple  "


" Celui d' autres fleurs
Est polyphonique
L' orchidée ...? "

ou bien aussi mon acanthe  ... ?


Avec l' agapanthe sa voisine , je découvrais une spécialiste ,
" la note bleue " ... l' avez-vous déjà entendue ..?


Envoutée , je leur demandais  encore :
- Mais où se cache-t-il donc votre chef d' orchestre ... ? 
Chacune d' elles , sublimant le rythme de l' autre me redisait que , toujours ,

" Le chant se ramasse
Dans les silences
Qu' il se donne
Entre deux séquences ... "

***

Tous les soirs leur concert m' enchante .
C' est Eugène Guillevic 
qui m' a aidé à écrire les notes sur la partition de cette belle soirée d' été  ... :-)

                                                       Il fait si bon au jardin ...!!


31 commentaires:

  1. Alors là, c'est magnifique ma chère Mathilde, tant tes photos fleuries, que les mots d'Eugène Guillevic qui les accompagnent... Superbe... comme d'habitude...
    Merci d'apporter un peu de fraîcheur dans ces journées caniculaires.... vivement la soirée, au jardin ou au balcon "en Sons et Lumières d'un soir d'été" !!
    Den

    RépondreSupprimer
  2. Un bouquet extraordinaire de fleurs parlantes accompagnées par le sifflement de ce chant mélodieux de ce petit oiseau qui chante, lui aussi, la joie de vivre !!! Merci et bisous Mathilde !!!

    RépondreSupprimer
  3. Guillevic t'a bien inspirée ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C' est toi qui me l'a fait connaître ...un grand merci à toi ..:-)

      Supprimer
  4. Très beau concert au jardin fleuri de juillet !!!! C'est beau ! Les fleurs ressemblent tellement aux miennes que nous aurions pu écrire une partition à quatre mains !!
    Bonne soirée Mathilde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais aussi que tu as le même genre de musique dans ton royaume si précieux ...:-)

      Supprimer
  5. Magnifiques notes de musique fleuries. Incomparable Mathilde:) Gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aimes les mêmes musiques que moi ...:-)

      Supprimer
  6. Douce musique venue d'un ravissant orchestre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ...Toi aussi tu es une connaisseuse ...:-)

      Supprimer
  7. Que de douceur, c'est magnifique, merci pour ce beau moment tendresse, tes photos sont magnifiques! Bise et bon mardi dans la joie et la tendresse!

    RépondreSupprimer
  8. Une page magnifique de poésie et de beauté.
    Merci Mathilde

    RépondreSupprimer
  9. J'aime ton requiem....

    RépondreSupprimer
  10. Ton billet n'est que douceur et tendresse, c'est de toute beauté. Merci pour cette belle poésie du regard et des mots.
    Gros bisous, chère Mathilde!

    RépondreSupprimer
  11. "Dis-moi :
    "Vivre qu'est-ce que c'est ?

    "Regarde le jardin. (E.G.)

    Mes rêves bleus ne sont pas encore fleuris...

    Grosse tendresse à toi pour cet autre merveilleux billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant que fleurissent tes rêves bleus j' ai cherché " le jardin ( E.G ) ...l' ai pas trouvé ... :-(
      Pour répondre à ta question .. ..Pour moi Vivre c' est Aimer ...ça parait si simple ... et pourtant je sais aussi que ce chemin n' est pas toujours aisé ...:-)
      Bisous tendres pour toi ...Comment va le chien ...et toi ...?

      Supprimer
  12. Vous êtes captivante tout autant que vos fleurs amies; en ma nuit presque totalement endormie, vous avez animé en moi l'esprit de mon jardin ... vivement dans quelques heures que je l'écoute donner sa pastorale, merci beaucoup Mathilde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue en mon jardin belle endormie ..:-)

      Supprimer
  13. Des oiseaux et des fleurs, quoi demander de mieux pour démarrer la journée ? L'agapanthe me fait penser que ce serait le moment d'aller au jardin des agapanthes, dans ma campagne normande.

    RépondreSupprimer
  14. Un en chant ement, Mathilde ton jardin, au fil des fleurissements !!!
    Schmoutzy à tous les deux !!!

    RépondreSupprimer
  15. La diversité des fleurs ouvre le coeur et l'esprit à toutes les poésies. Guillevic a toujours des mots inspirés. Merci pour cet orchestre Mathilde.

    RépondreSupprimer
  16. Décrire les fleurs comme une musique ! quelle jolie idée !!! :-)

    RépondreSupprimer
  17. Douceur et poésie... ce dont nous avons tant besoin!

    RépondreSupprimer
  18. La vue de ces fleurs m'enchante aussi et nous emplit de fraicheur bienvenue, merci Mathilde, j'aime ton jardin et j'y retrouve mes fleurs préférées...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  19. Chez toi... je me sens ... chez moi...
    et les oiseaux "parlent" la même langue...
    Ton jardin me semble toutefois un peu plus frais que le mien, mais tous les deux invitent à penser "en jolis mots"
    Bel été fleuri de poésies
    Tendresse Mathilde

    RépondreSupprimer
  20. Quel moment, quelle symphonie !!! on est encore plus réceptif à cette beauté après la chaleur de la journée, c'est une jouissance inouïe, merci Mathilde, tu nous a enrichi(e)s une fois de plus. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
  21. De jolies notes sur une portée de vie... écoutons le chant de la nature, elle nous apprend tellement à vivre dans le meilleur confort, dans la sobriété donc dans le bonheur.

    Bisous Mathilde

    RépondreSupprimer
  22. Merci à +Marie A. de m'avoir fait découvrir votre blog ... c'est merveilleux avec ces belles photos et ces chants d'oiseaux ... un enchantement ... très bon weekend Mathilde :-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup...bienvenue dans mon monde ...:-)

      Supprimer
  23. Chaleur inntense, les jardins souffrent et nous aussi. ce soir, après une salve d'orages, l'hygrométrie est ao top ! c'est étouffant, et nos pauvres fleurs ne valent guère mieux que nous, merci encore pour tes photos et la belle note sur ce château digne d'un conte de fées.

    RépondreSupprimer