dimanche 18 septembre 2016

Au château de Montaigut en Creuse

Il était une fois en son château ou du moins ce qu' il en reste ,
une très très vieille dame folle amoureuse de ses vieilles pierres ...
En 1976 , elle et son mari en vacances sont en admiration 
devant ce domaine envahit par les ronces , le lierre et les arbres de toute feuille !!
C' est alors qu' ils rencontrent un villageois curieux de leur attention ...


La conversation s' engage ... et ils demandent
- Est-il à vendre ce château ?
- C' est une plaisanterie leur répondit-il en souriant ...
Que néni ...!!
Forts de leur envie de passer une retraite intelligente, l' affaire fut conclue ..
Il fallait tomber sur des fous pour se débarrasser de ce fardeau...!


Les voilà partis à Guéret pour acheter deux faux
afin de se frayer un chemin
pour accéder plus facilement à la porte d' entrée ....mais :
- il fallait être paysan pour savoir manier l' outil
nous dit-elle avec de la malice plein les yeux


Lors de notre arrivée elle découvrait , étonnée
à la base de la tour carrée un énorme trou de plus de 5m de profondeur
caché par le lierre rampant et quelques pierres
devenues branlantes au fil du temps, très pluvieux cette année ...!
Il fallait protéger l' endroit pour la journée du patrimoine...
et déjà elle supputait l' histoire de ce trou ...
C' est là que nous fîmes sa connaissance .
Pétrie de ses ruines , aidée de son déambulateur
elle marchait péniblement .
Bien que peu présentable à son goût
elle accepta de nous faire découvrir son royaume .
Notre " Fée Cabossée " c' est ainsi que je la voyais
était heureuse de pouvoir échanger ses souvenirs ...



Unique en son genre ce château féodal
domine la vallée de la Gartempe .
protégé monument historique en 1926
il était propriété de la commune .




Les ruines dangereuses , en grande partie
masquée par la végétation ,
semblaient vouées à disparaître ..
Seule la partie occidentale fut restaurée ;
le reste était déjà trop abimé ...
Aucune subvention ne fut accordée
pour les travaux à envisager .



À l' intérieur il n' y avait plus aucun plancher ,
les arbres étaient devenus maîtres des lieux ...
tout était à refaire ..
C' est ainsi , que de dalles recréées en poutres remplacées et habillées ,
en escalier rebâti , en ascenseur installé , en mise hors d' eau ,
avec des matériaux modernes tous deux ont su redonner
une vie très particulière à ce château
- Je prends l' ascenseur et je vous retrouve au 1° étage ... qui veut venir avec moi ?


On a préféré l' escalier ,
un peu peur que l' ascenseur ne tombe en panne ...!
Nous la retrouvons dans sa chaise roulante plus confortable
avide de nous expliquer la suite ;
Le sol de la chambre en béton a bénéficié des techniques modernes
de peintures au sol entièrement repensées par ses soins ..
- Vous savez , c' est moi qui ai toujours commandé !!
S' adressant à Balbuzard , elle lui demande d' éclairer les poutres peintes
en fichant une prise qui devait fonctionner . pleine de toiles d' araignées ...
Après plusieurs essais , ouf ! la lumière fut ..
- J' ai dessiné les projets , numéroté les études , choisi les couleurs
et fait peindre ces panneaux par des prisonniers ...:-)
- Allez montez vite là-haut ...


 C 'est encore grâce à la magie des maths
que fut conçu cet escalier à vis
avec main courante s' il vous plait ...:-)


La terrasse magnifiquement mise hors d' eau
 protège celle qui reste seule aux commandes de son bâteau ...!


De là, une vue superbe sur la campagne creusoise nous est offerte ..


Vous l' avez compris ,
hors du commun ,  fut cette  journée du patrimoine
Vous voulez savoir  l' âge du capitaine ...?
94 ans ...!!

                                                    Merci à elle pour tant de générosité ... :-)


18 commentaires:

  1. C'est beau de vivre une telle passion et cette passion a dû insuffler beaucoup de force à cette dame châtelaine. Elle laissera une trace dans l'histoire de son village. J'espère juste que cette grande passion ne l'a pas empêché d'en vivre beaucoup d'autres, même plus modestes. La vie est si riche.
    Bisous Mathilde et douce nuit à toi.

    RépondreSupprimer
  2. C'est extraordinaire ! la personnalité de la dame et le travail accompli. Une belle découverte en cette journée patrimoniale.

    RépondreSupprimer
  3. En voilà une belle rencontre et visite ♥ Grâce à notre chère conteuse, Mathilde, nous dégustons toute la saveur du récit de cette vie passionnée de pierres et d'Histoire.
    Coup de coeur tout particulier pour la trois et sa fenêtre éclairée, pour l'escalier, pour la deux et son point de vue encadré de verdure et la terrasse !!!
    Scmoutzy plein d'admiration !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce beau billet, tellement beau, magnifique!!! Bisou bon lundi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour et merci !!! que c'est beau ! Belle semaine ! biz !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Mathilde,
    Et merci, merci beaucoup pour ce magnifique billet, ce château est super et son histoire est merveilleuse.
    Bel après-midi, bises !

    RépondreSupprimer
  7. Merci chère Mathilde pour ton magnifique billet, photos et récit et ta journée est si bien racontée.
    Belle semaine, Mathilde.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  8. l' âge du capitaine ...? 94 ans ...!!
    et c'est génial ce qu'il a fait....
    bravo à ce monsieur....
    merci pour ton texte.... il est superbe....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le capitaine qui reste à la barre est une femme ...son mari est décédé et elle reste seule habitante de son château ...:-)

      Supprimer
  9. Superbe réalisation
    Merci pour la visite et tes superbes photos

    RépondreSupprimer
  10. quelle merveilleuse fée "cabossée" tu as rencontré - l'amour des
    pierres est bien dit avec la beauté de tes photos et de ton récit!
    Merci , Mathilde, je suis enchantée de cette visite....
    Bisous
    Solène

    RépondreSupprimer
  11. Je suis époustouflée, quel courage il a fallu pour arriver à en restaurer une partie, et quelle imagination ! Elle est encore gaillarde cette dame, j'aurais bien trop peur toute seule dans une telle bâtisse... Si elle y vit seule !
    Merci pour cette histoire épatante Mathilde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si ça parait surprenant ...Oui elle vit seule comme une grande ..en tout cas c' est ce qu' elle nous a dit ..!! :-)

      Supprimer
  12. Une très belle histoire de restauration. Merci Mathilde de nous l'avoir ra-contée et offerte.
    Doux automne à toi.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
  13. À 94 ans,elle semble être encore une maîtresse femme cette navigatrice des temps modernes ! C'est formidable ces rencontres insolites, bravo Mathilde. Des bises et un doux week end à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
  14. Tu nous racontes encore un "Pays" qui fait partie de mes projets de villégiature
    Vieilles pierres, vieille femme, mais toujours debout (enfin presque)cette force de ces vieilles contrées de campagne profonde se retrouve dans tes mots
    Super balade
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. petite erreur cette dame est née en janvier 1926

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui est corrigé ...Merci à vous ...:-)

      Supprimer