vendredi 27 novembre 2009

Le château des " mots croisés..."


...Celui aussi des lettres enlacées...
H & D
Henri à Diane 
Diane à Henri


Dans la vallée de l' Eure, ce château , devenu cadeau royal , 
est une surprise...

" Il a la discrétion et la pudeur de sa beauté...
 il faut le découvrir..
C' est une demeure princière
qui a la réserve , l' intimité et le mystère 
convenant à une retraite d' amoureux...
Il est féminin dans l' âme..."
nous raconte Marcel Mayer


Diane de Poitiers ,
maîtresse de ces lieux , était la concubine , l' amie , la conseillère ,
et surtout la muse du roi de France Henri II... 


Femme aussi belle que de bon goût ,
elle choisit le noir et le blanc
comme couleurs fétiches , en souvenir de
Louis de Brézé son défunt mari ...


Quand Henri II tomba amoureux fou ...
il avait 15 ans et elle , en avait 35...
Elle était le symbole de la beauté renaissance à la française..
Beauté qu' elle entretenait avec tellement de soins :


Chaque jour elle prenait un bain d' eau froide ,
d' une eau qui provenait d' un puits souterrain...
car elle  n' avait pas subit les effets maléfiques de la lune...!
Pour conserver sa peau blanche, 
fréquentes étaient ses toilettes au lait d' ânesse...
La nuit tombée, jamais elle ne sortait , car les rayons de lune étaient néfastes 
pour sa chevelure blonde flamboyante..!


Pour garder une jeunesse infaillible , il lui fallait être
déraisonnable...c' était raison royale..
Pour cela elle buvait chaque jour une gorgée d' or en solution...
peut-être dans la coupe du roi ,
 en verre de Venise , qui fut moulée sur son sein..?


Cet élixir de longue vie et de beauté lui faisait paraître 
20 ans de moins que son âge...
 elle était aussi jeune que son amoureux..!
Pari gagné...
Longtemps elle conserva  son corps de " presque reine "...
n' eut pas d' enfant d' Henri, 
mais éleva avec amour les dix enfants  de son roi...

 

En 1559 , le vent tourne...
Henri meurt au cours d' un tournoi , 
ce qui porte un coup fatal au prestige de notre amoureuse ,
très jalousée depuis si longtemps...
Après avoir entrepris la construction de sa chapelle funéraire 
en dehors de sa demeure, et dicté son testament ,
elle meurt dans son château ,
probablement des suites d' une chute de cheval...
ou empoisonnée d' une overdose d' or ..!

<<...Si le château de Versailles est le diamant de l' ile de France...
Le château d' Anet en est la perle...>>

Maintenant vous l' avez deviné ,
le château de Diane en quatre lettres..?

C' est  Anet 

***


27 commentaires:

  1. Je me souviens de ces lieux enchanteurs. J'ai toujours en ma possession le cadeau de Balbuzard que j'ai fait encadré depuis.
    Bises,
    Face de Fouine

    RépondreSupprimer
  2. Grâce à toi je me suis cultivée un peu ! Grand merci Mâdame ! ;-))

    RépondreSupprimer
  3. il avait 15 ans...elle 35 !

    "Il suffirait de presque rien
    Peut-être dix années de moins
    Pour que je te dise "je t'aime"

    non là ce n'est pas le cas...
    plus facile d'imaginer l'inverse : elle 15 et lui 35...

    Pour garder une jeunesse infaillible....

    "Pourtant personne, tu le sais bien,Ne repasse par sa jeunesse"

    en tous les cas super bel endroit..que je ne connais pas...!! te souhaite une très bonne soirée..et tout et tout !

    RépondreSupprimer
  4. Quelques précisions :
    Le château d' Anet est une propriété
    privée et habitée..
    De ce fait je n' ai pu prendre de photos de l' intérieur...L' escalier de l' entrée ici présenté est une carte postale du château...

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai visité il y a bien longtemps et j'en garde un excellent souvenir. Tu me donnes envie d'y retourner. Bon week-end. Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Une balade matinale si bien contée, si vivante. Un énorme MERCI Mathilde, quel plaisir que venir le matin, dans ton univers. Je t'envoie des bises amicales, et te souhaite un très bon samedi. Tataze

    RépondreSupprimer
  7. Il est vraiment très beau,j'ai le sabot qui me démange......
    Bisous du samedi et bon dimanche à vous deux
    Maman Mule

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ton billet Mathilde, c'est absolument splendide, quel raffinement ce château, un grand plaisir, et cette femme buvant le l'or...
    Un lieu à découvrir mais tes images le montrent de bien belle façon, bravo !
    Et la musique d'époque qui va avec !
    Bisous Mathilde
    Zoupette

    RépondreSupprimer
  9. Il y en a des endroits à découvrir dans notre France.
    Ce château m'a l'air à la fois paisible et d'une grande beauté.

    Une idée pour un week-end buissonnier !

    RépondreSupprimer
  10. Diane de Poitiers, j'aime cette femme amoureuse entre autres des arts.Tes balades ma Mathilde toujours un petit bonheur. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Je suis sous le charme de cette jolie promenade que tu nous proposes ; Je ne manquerai pas de visiter ce lieu si je me trouve un jour dans la région; je le note :) Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai beaucoup apprécié cette balade et la musique qui l'accompagnait

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup ce château. Il y a toujours une âme qui y rôde... Bisouxx

    RépondreSupprimer
  14. je rêve de le visiter mais avec tout ce que j'aimerais réaliser, je n'aurai pas assez d'une vie.Bon dimanche Mathilde. Bisous

    RépondreSupprimer
  15. te souhaite une bonne soirée....bonne semaine et tout et tout

    RépondreSupprimer
  16. Un rappel de cette histoire, très romantique... les pierres s'en souviennent encore de ce passé si romanesque. Ton reportage en retrace bien l'ambiance.
    bonne semaine, @ bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Tes mots et tes images me charment !
    C'est une si belle histoire magnifiquement mise en musique ...
    Merci chère Mathilde de nous faire partager tes émotions ...
    Bisous d'amitié.
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour chère Mathilde
    J'adore l'histoire te je suis toujours intéressée par les récits historiques
    Ce magnifique château fut la dernière demeure de Diane puisque Catherine de Médicis lui a repris le château de Chenonceau que henri11 lui avait donne
    Merci ma belle pour ton passage
    Bonne journée
    Gros bisous MEL

    RépondreSupprimer
  19. hello tu attends ton papier ? idem par ici...nous faisons donc partie des bons ou des super mauvais...d ici qu'il arrive on sera ailleurs...je n'ai pas l'intention d'aller faire la queue...j'ai horreur de cela...!! bonne soirée

    petit prob avec les comm ...peut être feront-ils double emploi ....mille excuses

    RépondreSupprimer
  20. quelles images magnifiques!!!merci!!! bisous marcela

    RépondreSupprimer
  21. J'ai pensé à un château de contes de fées aussi par ces statues de cervidés ! "La belle au bois dormant", "la belle et la bête " ! c'est magnifique !

    RépondreSupprimer
  22. Ce château est une pure merveille ! Merci pour tous ces détails. Et bien voilà on sait ce qu'il faut faire pour paraître 20 ans de moins ! ... sourire ... Bisous Mathilde et bonne journée

    RépondreSupprimer
  23. Diane, lait d'ânesse, Anet... sels d'or en solution, jeunesse éternelle, tournoi mortel, chute de cheval, intoxication aux métaux lourds...

    Quelle histoire merveilleuse sous la glycine, à l'ombre des parapets, par-dessus les damiers du carrelage, dans le vertige de ces grands escaliers blancs...

    Sous l'oeil bienveillant et le geste amoureux de Diane chasseresse enlaçant le cerf apaisé...

    Et un merveilleux reportage dans l'Eure... charme des douves semées de gazon et de la briquette rose-rouge...

    Bises à notre Mathilde-Diane !

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Mathilde
    je viens te souhaiter une très bonne journée
    Gros bisous MEL

    RépondreSupprimer
  25. quel beau billet encore, j'ai tout lu, tout respiré, tout goûté ...merci mathilde, qui sait laisser couleur le beau en or velours ...

    Bisous soleil du coeur !

    RépondreSupprimer
  26. Je sais, je me réveille tard... très tard ! Mais je viens de chez balbuzard, qui nous renvoie par u lien à "son encyclopédie"... Toi !
    Et là, je redécouvre ce charmant château, devant lequel nous avions fait un trop rapide arrêt, mon époux et moi, il y a une dizaine d'années... Nous avons regretté de ne pas pouvoir y pénétrer, je ne sais plus pour quelle raison...
    Ces photos m'ont donc fait grand plaisir à voir. Et comme toutes les construction anciennes, mais sans doute plus que d'autres à cause de son histoire si particulière, celle-ci m'a beaucoup émue...
    Merci Françoise...
    Bisous !
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,
    Comme beaucoup,je suis passé devant le château d'Anet à plusieurs reprises avant d'avoir la possibilité de participer aux fêtes Renaissance de mai 2010 pour le retour des reliques de Diane en son château et voir ainsi le château de plus près et me faire un petit rappel sur l'histoire

    bonne journée

    RépondreSupprimer