mardi 13 avril 2010

Mes pensées " papillon "...




Comme un papillon vole de fleur en fleur
mes rêves  m' emmènent souvent de maison en maison ,


celles qui m' ont abritées ,
celle que j' ai aimée et que j' aurais voulu garder ,
celles que j' aimerais acheter, restaurer...!!
Enfin , toutes celles que j' admire en parcourant la France..
Alors , j' imagine ...
 

Là ... " ils sont partis sans bagage ,
comme des enfants perdus,
les lauzes encore s' accrochent ,
mais le vent désormais ne les oubliera plus..."


Toits qui protègent , Toits qui rassurent...
Moi qui gamberge , Toi qui murmure...
 

 Les arbres plantés ont si vite grandi ,
qu' aujourd'hui , ils ont tout envahi;
petit à petit le lierre
redevient propriétaire...


Elles portent toutes les souvenirs du passé ,
seul le temps toujours fera son oeuvre...


... une antenne rouillée que l' on dépose. ,
quelques tuiles que l' on repose ...


Vive les toits que l' on aime ,
les maisons pleine d' enfants ,
les jardins plein d' oiseaux et de fleurs..

Vive le Bonheur sous tous les toits
Qu'ils soient de " fortune ou d' infortune "..:-))

Au fait , savez-vous où ils dorment les papillons...?

 ***

J' sais pas ..mais moi ,
j' aurai toujours ma lézarde...!
 * Elle a réalisé son papillon avec des pétales de digitales :-)
 * Le chemin et la maison qui suit sont dans l' Aubrac..
 * On passe ensuite dans le Cantal, le Marais Vernier , la Normandie
   et le Perche...

Il est tordu son circuit , mais c' était  le chemin de son papillon..!!

A la prochaine...


26 commentaires:

L'Aiguille au Fil du Temps a dit…

Quelles sont belles tes photos, Mathilde... Presqu'irréelles...
Je passais pour te remercier de m'avoir fait découvrir les blogs de ton billet précédent, que de belles choses à voir !

plaisirsduthéatre a dit…

Quelle Balade !!!!! Formidable enfin presque. Tes photos, tes textes. Tout, sauf la dernière avec cette bête qui me hante, mes phobies..... cette sale bestiole a un peu gaché le plaisir. grosses bises Mathilde et MERCI de ces sentiers inconnus que tu ouvres à nous.

Mangolila a dit…

Comme elles sont belles ces maisons! Tristes aussi parfois: où sont passés leurs habitants! N'empêche, c'est vraiment un beau reportage!

Aifelle a dit…

Qu'il est beau le papillon ! et toutes les maisons font rêver, d'une manière ou d'une autre. J'en ai reconnu deux ..

madydou a dit…

J'aime tes mots papillons et le chemin qui promène de maison en maison, oui ces maisons ont une histoire, on aimerait en prendre soin, les restaurer, parfois y faire un beau feu de cheminée et laisser le temps passer dans le crépitement des buches dans nos yeux fermés.

Lali a dit…

J'aime beaucoup ta façon de papillonner!

chiffonsmacarons a dit…

En voyant ton beau papillon, les vrais doivent être jaloux.......


Moi j'adore les lézards, je pense que dans une autre vie j'ai été lézarde

L'été quand je suis au soleil, souvent un lézard m'approche et nous restons très longtemps à nous regarder

macile a dit…

J'aime beaucoup revenir butiner ici...
(avec toutes ces petites étoiles qui tombent.. waou je m'amuse!)
Et puis... le commentaire de Chiffonsmacarons la lézarde m'a trop fait rire...
Moi aussi j'aime bien les lézards ;-)

ani a dit…

jolies photos;
moi aussi j'aime les vielles maisons ,
et les lézards aussi,ce ne sont pas des sales bêtes pour moi !

♥ ♥ ♥ ♥ a dit…

Papillon vole.....
elle s'est envolée...
elle va me manquer...je regrette seulement ne pas l'avoir pas prise dans mes bras la dernière fois que je l'ai vue...!! je ne regrette pas d'être allée la voir tant de fois....!!
deine schwester ? s'il te plait wehr ist sie ? (en phonétique)

zip de zoup a dit…

Comme elles sont belles tes maisons et oui, elles me donnent la nostalgie à moi aussi et ton texte très poétique y est aussi pour beaucoup. On aimerais en effet dans certains coins poser sa paresse, comme le lézard qui se contente d'un petit trou et de soleil pour mettre le nez au vent...
Quelle merveille ce papillon, tu es une artiste Mathilde
Bisous de Zoupinette

Unknown a dit…

toujours très jolis tes reportages.
Mary

dubleudansmesnuages a dit…

Très jolie série de photos enjolivés par les "pensées papillon".
Et puis avec quelques jours de retard mes voeux de bonne anniversaire.
A bientôt.

delphi64 a dit…

Tes photos sont très belles !
La vie nous joue des tours, parfois sympa, parfois triste. On emménage, on déménage, on bati une vie puis on repart.
Bref, J'adore ton texte !!
Amicalement.

L'or des chambres a dit…

Quel voyage Mathilde... Comme d'habitude ton billet m'a bien fait rêver !!!
Elles sont superbes ces maisons...
(j'habiterais bien dans la première, cachée derrière les arbres, perdus dans les rochers, quel région est ce ???)
Bon week end

les Bondons a dit…

De toi à moi j'aime les toits qui protègent, j'évite ceux qui portent à la gamberge...

Servanne a dit…

Une histoire simple dis-tu mais quel bonheur de te suivre là ... dans ces régions de France préservées ... ces campagnes où fleure bon l'authenticité et la mémoire des pierres et des âmes ...

Je regarde et regarde attentivement chacune de tes belles photos ... et je te vois confectionnement ce papillon de feuilles comme un herbier, avec tant de goût, de délicatesse ...

C'est toujours une halte belle et précieuse de venir chez toi chère Mathilde ...

Bisous frais à la confiture d'églantine :))))

♥ ♥ ♥ ♥ a dit…

hello et très bonne soirée.....ce n'est que moi !!!

l oursonne a dit…

Une autre façon de voyager... sur les ailes d'un papillon... se poser sur les lauzes tiédies de soleil, croiser un lézard qui s'attarde, se rever fidèle comme le lierre, caresser l'histoire de ces maisons du bout du coeur... j'aime tes ballades poétiques, Mathilde. Elle m'apprennent à regarder autrement...

Bonne soirée.

Bindou a dit…

Ma Mathilde,
je viens faire voler mon papillon avec le tien.
Tu vois encore une fois on se rejoint et tes balades me remplissent toujours de bonheur.
Et tes maisons pleines d'âmes, chez moi, c'est une petite tarente qui s'est installée.
je continue , j'ai du temps à rattraper à la rencontre de chez toi.
Je t'embrasse

xxx a dit…

J'ai appris il y a peu de temps que l'on pouvait construire des nids pour les papillons!
Je vais sérieusement m'y intéresser.
Et peut-être y partager quelques rêves inavoués.
Elles sont jolies les maisons qui ont croisé ton chemin!

dourvac'h a dit…

Merveilleux phasme-papillon qui nous fée voyager sur ses ailes... ces belles étables normandes en colombage - ta merveilleuse photo à la barrière... la ferme abandonnée au haut toit de lauzes, qu'aurait pu habiter Jean Ferrat...

Ta photo du village en contrebas ainsi aue toutes celles nous faisant découvrir ces demeures endormies telles belles au bois dormant... sont toutes des trésors de poésie, Amie !!! Belle soirée et de beaux voyages (intérieurs comme extérieurs) à toi, Mathilde !

Retro a dit…

Ton petit endroit au Web est divin
Je te souhaite des beaux jours


Tes mots
se balancent
dans mon coeur
se cachent
entre les voiles
de ma mémoire
Et…
Quelque part...
Tu me touches
sans cesse…
doucement...
comme les alques
sous l’eau…

Mathilde a dit…

Merci à toi Retro pour ta visite si pleine de poésie...
Moi aussi je te souhaite des jours plein- soleil...
Amitiés

Retro a dit…

Merci pour ta réaction


Je t’appelle : des fleurs
Je t’appelle : un oiseau d’ans l’aube
Je t’appelle : beauté
Je t’appelle : des narcisses dans la nuit
caressés par le vent envers moi
Je t’appelle : des fleurs dans la nuit

Annick a dit…

Ton papillon nous fait faire un joli voyage. Ces maisons sont pleines d'émotion.