samedi 13 octobre 2012

De l' empreinte à la trace...




La Lozère ,
terre de mes ancêtres 
est un pays où les rochers sont rois .

Du nord au sud 
le granit , le schiste et le calcaire
habillent les paysages...
leurs formes , leurs empreintes
ont souvent été source de contes..

La petite Césarine allant chercher ses vaches sous l' orage n' avait-elle pas exorcisé sa peur en se signant de la croix..?
Pas de doute ...la boule de feu au bout du chemin c' était bien le diable...En s' enfuyant il a laissé sur le gros rocher
l' empreinte de sa semelle...
Vrai de vrai...je l' ai vue et même touchée...!!


Plus au sud , dans les paysages grandioses des Cévennes ,
d' autres fameux diables ont laissé leurs empreintes ,
Il y a 190 millions d' années  l' Europe occidentale était maritime ,
seuls quelques ilots émergeaient bordés par des lagunes ...


...celles de Saint Laurent de Trèves 
ont  été  le terrain favori des dinosaures 
Ici , au milieu de la photo 
 l' empreinte d' une patte arrière à trois doigts


D' après les cantonniers du passé 
" ce diable " mesurait 4 m de hauteur...!!


En remontant vers le nord ,
sur les pentes du mont Lozère
j' étais à la recherche de traces très particulières ,
plus proches de nous ,
celles des menhirs ...!!


À 1000 m d' altitude le truc de Miret et le truc des Bondons
deux mamelons de marnes noires très dures
s' offrent à mes yeux ...
On raconte que  Gargantua  a laissé tomber ici la boue de ses sabots .!!


Soudain je les découvre  ...ils sont par deux , isolés ou en enfilade...
ils m' entrainent dans un voyage entre 4500 et 2500 av-J.C
 plus de 150 sont éparpillés sur une surface de 10 km carré


La " Cham des Bondons " est le deuxième site mégalithique de France ,
le premier étant celui de Carnac .
Ici , le menhir de la Vaissière
du haut de ses 4 m contemple un panorama magnifique


Je ne les verrai pas tous ,
mais chacun m'interroge sur la vie et les techniques de nos ancêtres..
sur leur signification qui reste si mystérieuse..?







En repartant
par le village des Bondons
les trucs , les menhirs
m' amenaient  à  une signification simple...
Celle de la " Terre mère "


Je vous laisse avec ces quelques mots
 prononcés en 1810 par le chef indien
Shawnee Tecumusch

" La terre est ma mère et je reposerai dans ses entrailles..."
La Terre-Mère fournit à l' homme tout ce qui est nécessaire à sa survie ,
elle est à la fois un lieu d' origine et d' aboutissement de toutes choses...
 La femme  comme  la Terre-Mère est éternelle...

" La Terre-Mère est en même temps le quotidien et le sacré ,
c' est pourquoi
elle doit être respectée et adorée..."  :-))




22 commentaires:

  1. Comme ton billet est beau... Je partage ton respect pour la terre-mère. Elle subit tant d'inconscience motivée par l'appât du gain !
    Je vas te paraitre nunuche mais j'ignorais que des dinosaures fussent carnivores, je les pensais tous herbivores, (je ne parle pas du Tyranosaure Rex, carnivore, lui);. C'est fantastique que le hasard nous ait laissé l'empreinte de ce géant... Un clin d'oeil de son passage sur cette terre.
    On ne percera jamais le véritable mystère des mégalithes, on ne fait que supposer leur signification, mais c'est beau qu'ils soient encore debout.

    Merci Mathilde pour la richesse et la poésie de ce billet, charme dont tu as le secret.

    Bisous et bon dimanche,
    Nath.

    RépondreSupprimer
  2. Les hommes ont toujours été poussés par quelque chose de plus grand qu'eux. Ces pierres dressées dans le paysage sont fascinantes, j'ai dû passer pas très loin l'an dernier. Bon dimanche Mathilde.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Mathilde pour ton billet qui nous raconte si bien une partie de l'histoire du pays de tes ancêtres, la Lozère et ses rochers... je continue d'entre apercevoir ce matin la petite Césarine courant jusqu'à plus pouvoir sous la pluie, le Menhir de la Vaissière, haut de quatre mètres, l'espace déserté.., Gargantua et ses traces, ta "terre-mère"..comme la femme, et tes mots .. "le quotidien et le sacré"...
    bisous endimanchés.
    Den

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tout à fait d'accord avec "ton" chef indien, il nous faut respecter notre terre !
    Ta marche dans ces espaces grandioses est magnifique aussi à la rencontre de ces pierres millénaires ! Merci!
    Je ne connais pas encore la Lozère...
    Bon dimanche! Bises

    RépondreSupprimer
  5. C'est un endroit que je ne connais pas mais je découvre par tes magnifiques photos des lieux superbes et tant et tant d'histoires. Ton billet est poésie et douceur et si bien expliqué. Notre terre est précieuse, cela est bien vrai.
    Beau dimanche ma chère Mathilde.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et bon dimanche toujours des billets agréables, charmants et intéressants. je ne savais pas que la Lozère abritait des mégalithes.
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  7. Elle est belle la terre de tes ancêtres Mathilde ... Je ne la connais pas ... Je la découvre ... en pierres de granit me rappelant un peu mes rochers bretons ... Un jour, j'irai la fouler ...

    Je t'embrasse anse heure petite rose des carnets de jardin et d'histoire ...

    RépondreSupprimer
  8. Je plonge dans tes photos avec un immense bonheur, que de force dans ces paysages et quelle sagesse dans les mots qui les accompagnent ! Merci une fois encore Mathilde.Douce journée. brigitte

    RépondreSupprimer
  9. Tout est beau... Je ne sais que dire devant ce magnifique reportage sur le pays de tes ancêtres...

    RépondreSupprimer
  10. La terre mère j'aime cette expression, elle est tellement juste, comme l'est la prière du chef indien ! J'aime ta mise en page, Mathilde, toutes tes mises en pages: aérées, sobres, poétiques, belles. De quoi donner envie de lire, de relire, de s'attarder chaque fois et aujourd'hui dans le pays de tes ancêtres. Merci comme toujours pour cet heureux moment !

    RépondreSupprimer
  11. Que j'aime ce "chez nous" où le temps n'a pas de prise où l'or du temps n'a pas de prix ......! dire que j'ai galopé à coté de ces menhirs sans jamais les voir! j'en suis honteuse! merci Mathilde pour ce cadeau .

    RépondreSupprimer
  12. et quelle histoire.....fait un peu peu peur ces empreintes étranges.... très belles photos !! Beaux les Cévennes....mais un peu loin d'ici !!!très bonne soirée...il a fait soleil aujourd'hui..."tenons bon ils n'auront pas l'Alsace et la Lorraine !!" je plaisante........

    RépondreSupprimer
  13. Que la Lozère est belle, que les Cévennes sont belles, que ton reportage est beau, que tes photos sont magnifiques !!!
    J'aime beaucoup ces mamelons et ces menhirs dressés vers le ciel ! Tout un programme d'une beauté tout à fait naturelle !
    Mais que la France est belle !!! Merci Mathilde !!! et gros bisous !

    RépondreSupprimer
  14. @ Nathanaëlle
    Les dinosaures étaient bien des herbivores...
    @ Véronique " Les Bondons "
    Les mégalithes des Bondons ont été couchés en un temps où les hommes luttaient contre les faux dieux..
    Beaucoup d' entre eux ont été utilisés dans la construction des maisons...Depuis un programme de remise sur pieds a été faite pour notre plus grand bonheur...Il en reste encore surement à découvrir...:-))

    RépondreSupprimer
  15. L'inouïe présence de la vie rend l'éphémère si intense.
    Une seule empreinte, un rocher dressé peuvent nous faire oublier ce culte de soi ordinaire et nous ramener là où l'on redevient enfant de la terre et de l'humanité.
    Vos chemins nous font voyager loin et rendent à nos curiosités leurs beaux et précieux espaces.
    Merci Mathilde.




    RépondreSupprimer
  16. Cette empreinte de la semelle du diable me rappelle les contes de Vendée où le diable danse toute la soirée avec une fille. Lorsque une femme le reconnait au feu sous ses pieds et le nomme tout haut, il s'enfuit mais, de rage, griffe le mur en sortant. Bien sûr on peut voir ses traces sur de vieilles maisons ! A bientôt Mathilde.

    RépondreSupprimer
  17. C'est très beau ! Je ne connais pas du tout cette région, malheureusement. Mais je crois bien que je m'y plairais bien.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
  18. Ces photos me donnent envie d'aller faire un tour dans le Sidobre...

    RépondreSupprimer
  19. @Lou
    Je vois que j' ai affaire à une initiée...!! :-)

    RépondreSupprimer
  20. Encore et toujours la jolie douceur de voyager avec vous...
    La possibilité de se glisser dans votre poche serait un régal ! :)))

    RépondreSupprimer
  21. Une région magnifique et vivante, qui a su garder des traces du passé, elles sont belles à lire ces légendes...

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Mathilde,

    Par la magie d'internet et des recherches, je suis tombée sur votre blog et cet article qui m'a permis de mettre des images sur des lieux que je cherchais à mieux connaitre. Merci beaucoup.

    A vous relire j'espère

    CaroLINE

    RépondreSupprimer