mardi 16 mai 2017

La Font-Sainte dans le Cantal

" C' est le mois de Marie c' est le mois le plus beau..."
ainsi chantaient les petits bergers
en gardant leurs troupeaux
quand l' orage menaçait là-haut sur la montagne ...!


À 1230 mètres d' altitude , au milieu de nulle part ,
le sanctuaire de la Font-Sainte est un lieu de pélerinage depuis 1886...
Une statue de la vierge rapportée des croisades au XII° siècle
fut placée dans un modeste oratoire ,
d' où jaillit du rocher une source pure ..
Il fut détruit au cours des guerres de religion ...


C' est en 1841 que la vierge apparut à Marie Galvain
femme pieuse du village de Rostoul et lui dit :
" Marie , j' étais bien plus honorée sur cette montagne autrefois qu' aujourd'hui' hui
Mon oratoire n' existe plus et plusieurs de mes enfants oublient leur mère
parce qu' ils ne voient plus mon sanctuaire .
Il faut ma fille que vous fassiez rebâtir ce petit oratoire ..
Vous le ferez reconstruire sur la fontaine
et plus tard je voudrais qu' on élève une chapelle au-dessus de ce lieu ..."


La source qui a donné son nom à la Font-Sainte
fut probablement le lieu d' un culte druidique ...
Après sa christianisation , le culte de la vierge succéda au culte de l' eau ...
La pierre sur laquelle repose la croix fut datée des mérovingiens
par une équipe de scientifique passionnés .!


Après avoir descendu ces quelques marches
le chant de l' eau  miraculeuse charme nos oreilles curieuses ...


Je les imaginais , chaque année , vêtus en dimanche ,
grimpant vers la montagne sainte ,
vers la source miraculeuse ...!


Entre le miracle et la légende on constate que
cette source jamais ne gèle et demeure de température constante ,
5° hiver comme été ...!!?
L' eau de la Font-Sainte a toujours désaltéré
bergers et marcheurs de tous horizons  ... elle demeure potable .. :-)


Protégée derrière ces grosses grilles ,
c' est toujours accompagnée de foules nombreuses
qu' elle gagne chaque été sa résidence dans la montagne .


Elle est devenue une vierge transhumante ,
 restant " mère-veilleuse "
près des vaches et des bergers .
Ensuite , elle redescend passer l' hiver dans l' église de St Hippolyte ..


Pour nous cette journée avait eu le goût du miracle ...!

 Sylvain Tesson nous a dit ici et là :
" La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer "
Avec son roman " Les chemins noirs " ils nous raconte comment
 ce sont ces chemins là qui l' ont guérit
en lui faisant découvrir son paradis ... Il est aussi le notre ....:-)

Pour la route du retour , ces deux belles vaches de Salers
nous incitèrent  à  aller admirer ce qui reste des ruines du château d' Apchon ...

     Vous l' avez compris : fan du Cantal je serai toujours ... :-)


16 commentaires:

  1. Réponses
    1. Histoire incomplète ...faute de touche ..;-)

      Supprimer
  2. Comme toujours tes photos sont très belles ! Le vert tendre des prés est comme un écrin pour le lieu ♥♥
    Belle soirée et schmoutzy à vous deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fausse manip ...j' avais pas fini ...:-)

      Supprimer
  3. Et moi je suis fan du Cantal avec et grâce à toi Chantal ! :)

    Oui, tes vaches et fontaines, tes source sacrées, où l'eau s'écoule toujours belle et bonne ...

    Tes balades au goût d'éternité, je ne m'en lasserai jamais.

    Je ne connaissais pas cette chapelle !

    Bisous au cantal avec du pain beurre et un gâteau de bananes au noix ...

    RépondreSupprimer
  4. Cantalons nous dans le Cantal... Je me souviens de cette petite formule qui a accompagné mes vacances d'enfants dans ce si beau département. Cette promenade est magnifique. Je ne connais pas Font-Sainte, mais le lieu fait désormais partie du carnet des "à découvrir" ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assurément tu tomberas sous le charme ...:-)

      Supprimer
  5. Le Cantal mérite le détour et tu sais nous le faire aimer, la Font-sainte est magnifique , c'est un bonheur de penser à cette vierge transhumante... Je me suis régalée.
    Oui ceux qui oublient que notre pays est un miracle de splendeur ont bien besoin que quand-même on leur ouvre les yeux !
    Je pense qu'on aura une suite à cette balade...

    RépondreSupprimer
  6. Un endroit qui donne très envie d'aller le visiter. Et l'histoire est belle. Je comprends que tu aimes le Cantal, je ne connais pas très bien, mais tes photos sont superbes. Bises Mathilde.

    RépondreSupprimer
  7. Oh que j'aime, quelle magnifique balade, tout est tellement beau, merci pour ce merveilleux partage! Bise, bonne journée tout en douceur!

    RépondreSupprimer
  8. Merci chère Mathilde pour cette belle histoire de cette eau de source et j'admire ces paysages verdoyants. Un lieu bien serein.
    Douce fin de journée avec mes amitiés et mes bisous :-)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour , Mathilde ,
    Vos clichés sont magnifiques, le lieu reposant , l'histoire agréable à lire , votre billet donne envie d'aller visiter ce lieu pour se plonger dans cet univers si reposant , souvent je me dis que cette région que je ne connais pas mériterait une belle et longue visite avec sac à dos ...:)
    Merci , je viens de passer entre vos pages un délicieux et agréable moment
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer
  10. .....merci pour cette page d'histoire...
    cool les photos...bel endroit

    RépondreSupprimer
  11. C'est d'une incroyable beauté, tu as vraiment l'art de nous offrir des images et des lieux splendides, merci Mathilde. J'ai beaucoup aimé ce livre de Sylvain Tesson, quel courage pour retrouver le chemin de la vie ! Bises, doux week end à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
  12. Le mois de Marie n'est pas le plus beau partout ma chère chérie, ici il ne l'est (beau) que depuis hier après-midi (et j'espère que ça va durer un peu parce que c'était désespérant).

    Ta balade m'a enchantée...

    RépondreSupprimer
  13. Quel bonheur de venir respirer l'air de la campagne; il fait calme et serein sur tes pages.

    RépondreSupprimer