mardi 27 juin 2017

Au pays basque , la Villa Arnaga

Un temps brumeux nous cachait la montagne ,
nous voilà donc partis à la découverte d' une oeuvre d' Edmond Rostand ...
Non non pas Cyrano de Bergerac
mais juste celui de sa Villa ... Arnaga ... :-)



Arnaga a d' abord été un rêve , son rêve ...
C 'est en 1902 qu' il fait l' acquisition d' une colline paturée
ayant pour " fond d' écran " un joli panorama sur les Pyrénées ...


Il fourmille d' idées Edmond , il donne vie à son projet


son souci permanent : la perfection ,  le luxe et le modernisme ... !


Paul Faure nous raconte :
" Avant tout, Rostand se demanda comment il appellerait sa future maison ...


" .... et il pensa lui donner le nom du cours d' eau qui serpente 
au bas de l' éperon sur lequel il allait la planter , l' Arraga ...


" Mais Arraga est un son bien dur , bien rauque ...


" Rostand pour l' adoucir y glissa un n ,


" et c' est ainsi qu' Arraga devint Arnaga ..."


Oh ..!! sur la commode ,
l' encadreur encadré m' a charmé .. !! :-)


Pendant ce temps ,
le soleil revenait doucement sur les jardins ...


La si rassurante Rosemonde Rostand écrivait ceci :
" Ce qui préoccupe surtout mon mari ,
c' est le jardin ,


" car l' endroit étant très vaste et parfaitement inculte ,
il nécessite une complète invention ..."


C' est un travail colossal qui fut réalisé là avec des moyens énormes ...
Il y a tellement plus à découvrir que ce que je vous raconte  ... !!
Allez y un jour ... il vous y invite . et comme à moi
il vous dira :

" Toi qui viens partager notre lumière blonde ,
Et t' assoir au festin des horizons changeants ,
N' entre qu' avec ton coeur , n' apporte rien du monde ,
Et ne raconte pas ce que disent les gens ..."

                                                             Edmond Rostand
                                                                                    pour Arnaga



17 commentaires:

  1. Bonsoir,
    oh c'est drôle mes beaux-parents y sont allés hier :-O tu les as peut-être croisé...
    Quant à moi je répondrais à cette invitation à ma prochaine visite du pays Basque.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merveilleux billet ma chère Mathilde dont toi seule as le secret.. quelle découverte tant par les photos, le texte, le lieu lui-même...
    Merci beaucoup. Très beau !
    douce journée à toi.
    Bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  3. Que tout est beau, superbe! Bise, bon mercredi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
  4. Tu nous conduis cette fois dans un lieu que j'ai eu la chance de visiter il y a quelques années. Je retrouve dans ton billet tous les bons souvenirs que j'en avais gardés.
    Belle journée à toi Mathilde.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Très agréable maison riche de son passé ; j'ai passé beaucoup plus de temps à dessiner dans les jardins, statues et fontaines qu'à l’intérieur; Je suis donc contente de marcher sur tes pas.

    RépondreSupprimer
  6. Un endroit extraordinaire que tu nous montres avec tant de plaisir grâce à tes belles photos. Je le note. J'aime beaucoup la dernière citation.
    Douce soirée, bises Mathilde

    RépondreSupprimer
  7. Je viens toujours chez toi avec mon cœur comme seul bagage, libre et ouvert !

    merci pour ce palais d'été ... ce joyau basque et les mots d'Edmond si profonds ...

    Je t'embrasse mon amie, je pense à toi.

    RépondreSupprimer
  8. Ton billet est superbe ma chère Mathilde et ce lieu est de toute beauté. Je découvre un merveilleux endroit.
    Et merci pour tes mots et la belle citation d'Edmond Rostand.
    Belle journée, bises chère Mathilde.

    RépondreSupprimer
  9. Merci Mathilde pour ce beau partage poétique ... chouette villa qui donne envie d'allez la visiter .
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. C'est assez incroyable, quelle époque ! Superbes jardins, les topiaires en châtaignier sont splendides. Merci pour cette balade Mathilde, à bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
  11. Cette promenade fait envie. J'ai donc manqué cette maison.

    RépondreSupprimer
  12. c'est génial....quelqu'un m'avait envoyé un lien
    http://www.cambo-les-bains.net/arnaga.htm

    avait une cure par là-bas.....

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connais pas cette magnifique villa. Ce qui m'intéresse surtout, c'est le jardin : vraiment superbe !

    RépondreSupprimer
  14. Somptueux reportage !
    Coup de coeur évident pour l'encadreur encadré !!! :-)

    RépondreSupprimer
  15. Un endroit que je connais pour l'avoir visiter il y a une dizaine d'années ( ton billet est très bien construit , et tes clichés rendent un très bel hommage à ce lieu intimiste et merveilleux ) Je me souviens n'avoir été autorisée ( après palabres )à photographier que la cuisine, tout le reste de la maison étant interdit / photo ( je voulais surtout photographier les scènes peintes dans le grand salon plus le César que G.Depardieu avait offert à la villa Arnaga en l'honneur d'Edmond Rostang .
    Merci pour ce délicieux moment :)
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer
  16. Une visite magnifique de cette villa somptueuse au Pays basque où j'ai passé ma jeunesse...
    Bisous Mathilde

    RépondreSupprimer