vendredi 2 octobre 2009

Matin d' Automne...


Après avoir quitté les brumes du plateau de Bénou ,
la montagne nous réservait d' autres surprises...
Il y a des millions d' années , quand la mer recouvrait la terre

telle une feuille de papier , la montagne s' est plissée...
pour nous offrir aujourd'hui ces merveilleux tableaux vivants...

changeants ...parfois difficiles
souvent très doux comme ce matin là...

Le petit train d' Artouste , le plus haut d' Europe
serpente à 2000 mètres d' altitude

Il nous nous permet de découvrir les merveilles de la nature
en haute montagne...sans fatigue
Quelle chance...!

Après avoir franchi le tunnel de l' ours...
on traverse la vallée pastorale du Soussouéou...
un peu plus tard , les paysages deviennent plus abrupts
..

Je n' oublierai jamais ce matin d' Automne au lever du soleil...

C' est beau à vous couper le souffle...
moi qui venait là pour réapprendre à respirer..!

Une fois là-haut , on n' est plus les mêmes...

C' est peut-être un échantillon du paradis...?
En tout cas , c' était ma séquence " contemplation "...

Italique
" Heureux ceux qui s' aiment assez pour se taire ensemble
dans un pays qui sait se taire "

Charles Péguy

***

De gros nuages annonçaient le mauvais temps
prévu pour l' après-midi...

C' est, muets d' admiration , que nous sommes redescendus ,
Balbuzard planait , un peu comme un aigle royal...
et moi je me sentais l' âme d' une marmotte ...
j' aurais voulu rester...pour regarder passer le train...!!

24 commentaires:

La Pyrénéenne a dit…

C' est beau comme tu racontes ! Je suis heureuse que vous ayez ce merveilleux souvenir !!! ;-)

Simplement ... a dit…

C'est l'air des cimes qui nous rend euphoriques ... mais comment ne pas être bouleversés devant de tels paysages, beaux à couper le souffle ...
J'ai connu plusieurs fois cette ivresse ... l'âme en paix dans le silence , souvenir inoubliable.
Bisous de beau week-end chère Mathilde.
Marie-Ange

joce a dit…

Tes photos sont si belles : J'aimerais que les vacances soient encore là... et contempler semblables paysages.
Bises Mathilde. Merci pour ce souffle d'air pur.

L'Aiguille au Fil du Temps a dit…

Oui, sans doute, un morceau de paradis... Merci de partager cette émotion avec nous.

Unknown a dit…

Le petit train d'Artouste et le bleu azur du lac : que de beau souvenir !
Bon WE.

Anonyme a dit…

Que de magnifiques images! Mon Dieu....il n'y a pas de mots pour décrire de si beaux paysages. Et vous...une escapade n'attend pas l'autre. Je veux être exactement comme vous lorsque je serai grande. Je vais partir en des contrées lointaines fouiller chaque recoin de paysage. Vous avez raison de profiter de la retraite de cette façon. Tant que la santé le permet, il faut profiter de la vie. Et puis... vous habitez un si beau pays...
Tendres bisous
Face de Fouine

zip de zoup a dit…

Quelle splendide balade tu nous fais, Mathilde oui, des endroits qui nous rendent meilleurs et différents !
Je t'embrasse Mathilde

homedream a dit…

Que c'est beau ! Je ne connais pas du tout les Pyrénées, mais par contre je connais ce mélange de sérénité et d'ivresse que procurent les hauteurs de nos Alpes. A la montagne, on perçoit l'immensité de l'univers !
Amitiés, Michèle

Jaky a dit…

Oh oui !!!!!!!!
Je vous comprends, on reste muet devant un tel spectacle.

A savourer..........sans modération

Majestueuses Pyrénées.

Servanne a dit…

oh comme c'est beau !!! ça me rappelle mon été :) doux souvenir ! je ressens cet air unique et je vois ce beau mémorable !

Bisous montagnards Mathilde !

le Pierrot a dit…

Bel endroit que voilà, sympa le petit train...bonne soirée...

dourvac'h a dit…

Merci de ce merveilleux voyage et pour donner écho à ce si sensible éloge du silence par Charles Péguy:

" Heureux ceux qui s'aiment assez pour se taire ensemble
dans un pays qui sait se taire. "

J'aime particulièrement la photo solaire et incroyablement belle du Toit du Paradis ("On n'est pas si loin du paradis") et celle au Pin décharné qui rappelle un tableau célèbre du peintre Caspar David Friedrich qui savait apprivoiser l'âme sauvage et tourmentée des montagnes...

Bref, tu es une artiste-voyageuse vouée à célébrer l'éternel romantisme, chère Mathilde ! Bises & belle Amitié à toi...

haude a dit…

Une très belle échappée. Je suis un peu comme toi, la beautée de la nature me rend silencieuse, je mémorise ainsi mieux ces instants magiques.
bonne semaine, @ bientôt

Bruno Nature a dit…

Une belle region

Patrick a dit…

Magnifique article, que du bonheur à te lire et découvrir tes photos.

Je repars serein de ma visite.

Bonne soirée Mathilde.

Brunonature a dit…

j'espère que cela n'est pas trop haut pour le mal d'altitude
Bonne journée à toi

jackline64 a dit…

C'est vraiment un endroit à couper le souffle ! Elles sont belles nos Pyrénées ! Bisous Mathilde et bonne journée

Toma a dit…

Breathtaking!

marshallbausson a dit…

des paysages à couper le souffle!!!!!!!!!!!!!! tu as les memes chardons sur lma droite!!! bisous et ùmerci de ton passage chez moi:!!!!marcela

hugodeco a dit…

coucou mathilde !! merci de ta visite , tres jolie photos chez toi , b iz

plaisirsduthéatre a dit…

Bonjour Mathilde. Je fais le facteur ce matin : message de Mel en n'arrive pas à te répondre pour te remercier..... Sourire j'adore jouer les gentilles messagères. Bonne journée à toi.

mel-and-tof a dit…

Bonjour Mathilde
Je vais essayer mais je vois que ce n'est plus la même configuration
Là ,oû je n'ai pu mettre mon commentaire ,l'anti spam était en anglais et je comprenais mal la manoeuvre !!!
Magnifiques photos des Pyrénées !!!
Bonne journée
Gros bisous MEL

....=O_O=..... a dit…

très belles photos par ici...suis de passage...te souhaite une bonne soirée

Anonyme a dit…

Je viens d'aller faire un tour dans les Pyrénées...
Ton blog est vraiment admirable et je me réjouis profondément de ce beau voyage au coeur de la plus belle cathédrale du monde : la nature ! et dans cette cathédrale le coin-montagne est sans doute le plus révélateur de notre grandeur et de notre petitesse... à moins que ce ne soit le révélateur de la grandeur de Dieu car tout ce qui est beau nous dit quelque chose de Lui !

Mamita Y.