jeudi 14 mai 2020

Le dernier jour de confinement ...

C 'était un  dimanche ... veille de la " déconfine "   ... :-)
sous les  premiers rayons du soleil
disparaissait l' humidité de la nuit
Il faisait doux et le jardin sentait très très  bon ...


Depuis bien longtemps mon alium n' avait pas fleuri ...
Je pensais qu' il me narguait un peu .
Sa ressemblance avec le souci du moment était curieuse ..:-)


 Je saluais ma clématite de plus en plus belle au fil des années  ...

  
Après le déjeuner ,  
sous le regard confiant de César et Rosalie 
je voulais finir  " La survivance " de   Claudie Hunzinger


      Ces lignes  , ces mots , tombés sous mes yeux
 en phase avec l' atmosphère de ces jours de confinement ,
nous appelaient à vivre l' essentiel de chaque jour ..
ils m'ont troublée ...toujours si bizarre le hasard .. !
       
     
Ma fontaine se moquait bien de tout ce chambardement ...      

   
Les petites mésanges continuaient leur vie de mésanges
avec des bébés à nourrir ...
Pendant ce temps  Jenny écoutait Sils  :




Mon copain le  lézard déconfiné
presque' apprivoisé
se chauffait  au soleil ...

Comme nous ,
chacun faisait ce qu' il devait faire ...



C' est avec les mots de Claudie que je fini mon billet ...

" À la guerre comme à la guerre est devenu ma devise .
Si nous voulions nous en sortir , il fallait sortir de nous .
Plonger direct dans les sensations , dans la peur , dans la joie , être aux aguets , se transformer en une boule de présence au monde prête à jaillir .
Il y a quelque chose d' excitant , de suffocant dans la lutte pour la vie :
Plus d' écran entre elle et nous .
On devient la Vie . ... :-) "

                                                            C' est ce que je souhaite à chacun de vous      
                                                         À très bientôt


16 commentaires:

Didi a dit…

Bonsoir Mathilde,
et bien moi je suis heureuse de ce très beau billet car du coup je m'inquiétais pas de nouvelles ici depuis le mois de novembre.
Merci Mathilde de ce doux billet offert à la vie et à tes visiteurs dont je suis.
Des bisous virtuels et masqués !

Den a dit…

Un merveilleux billet comme toi seule sait l'écrire, qui transpire beaucoup de ce temps inimaginable... des choses fortes que je ressens chez toi, profondes. Merci beaucoup ma chère Mathilde pour tes mots, tes images, et ton idée de belle lecture "la survivance" que je vais lire.
Prends bien soin de toi et des tiens.
De gros gros bisous.

Passion a dit…

Presque un an, que je ne me suis pas fait le plaisir d'une visite chez toi. Heureusement, le dé-confinement nous incite à sortir de nos murs... de nos jardins aussi, de notre vie intérieure.
J'ai beaucoup aimé retrouver dans tes mots et tes images, cette sensation de bien être, sans bouger, sans quitter la page du livre qui véhicule nos réflexions, alors que nos yeux remarquent la quiétude environnante...
Cet enfermement prolongé, nous a permis de revenir en nous, dans cet "autour" si plein de simple beauté ...
Aujourd'hui on repart vers des chemins fleuris, mais sans excès... il fait bon là où l'on vit
Très bon week end Mathilde

Denise a dit…

Merci chère Mathilde pour ton billet fleuri. J'espère que le déconfinement se fera dans la douceur et le calme. J'aime tes mots et je te souhaite tout le meilleur. Bisous et bonne journée ♥

marine D a dit…

Devenir la vie, ou le redevenir mais avec notre jardin la vie était là quand-même celle qui ne déçoit pas qui revient à chaque saison...
Merci pour ces jolies images, j'ai planté 5 aliums près du jasmin et de la clématite blanche (et la violette si elle veut bien ressortir...) ils sont petits, je ne sais pas ce qu'ils vont donner, le tien est magnifique. Nous attendons le soleil après toutes ces pluies...
Bonne journée Mathilde

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤. a dit…

voilà bien longtemps...super contente de te revoir ♥

Pastelle a dit…

Une très jolie note de fin de quarantaine. Beaucoup de nature, un peu de lecture, pas mal de réflexion...
C'est quoi les fleurs à côté du lézard ? J'aime beaucoup mais je ne vois pas bien.

chinou a dit…

Beaucoup de fraîcheur et de quiétude dans ce post. Tu as une belle et utile pompe à bras. Bon week end

Musardises a dit…

Je ne crois pas vraiment au hasard...pour moi, ce sont des signes qui nous sont envoyés...( par qui? c'est selon chacun... )
votre article m'incite à lire cette oeuvre...dont j'ai entendu parler par ailleurs; je vais la chercher.

Fifi a dit…

Ton jardin, votre jardin, est un paradis, chère Mathilde. Et tu sais en offrir les images et y mettre des mots en vraie poète que tu es.
Merci pour cette belle page et toutes celles qui l'ont précédées et qui vont suivre. ♥♥♥

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤. a dit…

hello ♥

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤. a dit…

C' est ce que je souhaite à chacun de vous
À très bientôt
hello voilà bien longtemps

Philfff a dit…

Bonjour Mathilde ! Et alors ? plus d'articles ? J'espère que ce n'est pas la covid qui vous en empêche ;(
A bientôt

Mathilde a dit…

Des problèmes depuis longtemps pour publier des réponses à vos commentaires ... encore un essai

Mathilde a dit…

Merci de tout coeur Philfff ... je crois que cela marche

Mathilde a dit…

Merci à chacun de vous pour ces com cadeaux de vous tous que je découvre ce jour seulement ...
Mon problème serait-il résolu ...?