vendredi 6 juin 2008

Rencontres...entre deux siècles...

...Au début du siècle dernier, à Trizac , un village sur les hauteurs du Cantal , vivaient Elie et sa femme Catherine surnommée " La Myon "...Ils eurent onze enfants .
En ce temps la vie était rude sur les hautes montagnes d' Auvergne .!!
Pour nourrir sa famille Elie exerçait trois activités , il était , garde-champêtre , fossoyeur et bedeau...

-
...service qu' il assura à l' église du village..
...dont l' intérieur a été restauré et éclairé , ce qui permet de la découvrir dans ses moindres détails , alors que je l' avais toujours connue très sombre..
....Pendant les hivers toujours trop longs , il réalisait aussi des objets utiles aux travaux des champs..ceux de la fenaison en particulier...il aimait le travail bien fait . Les trois objets qui suivent en sont l' exemple :
...La fourche ici est en frêne , elle est fabriquée d' une seule pièce...elle fut cambrée dans le four du boulanger , dans la chaleur d' après cuisson...
..."la coudeïre "et sa pierre que l' on accrochait à la ceinture..on mettait à l' intérieur du foin humide pour que la pierre soit prête à l' emploi...
"...Oun aje " qui permettait , dans les prés , d' être confortablement assis pour remettre sa lame de faux en état au cours de la fauche des foins..
... L' après-midi nous découvrions un des plus beaux villages de France...Tournemire..
Quelle ne fut pas notre surprise en parcourant cette merveille...



..de découvrir Augustin assis sur " oune aje" ( un âne en patois phonétique )
il était en train de "refaire le chemin" de sa faux...
...il nous expliqua l' importance de la pierre utilisée pour cet affutage...
...Ce jour-là le passé s' était mêlé au présent..
.Sans le savoir Augustin était devenu Elie...le grand-père de Balbuzard ...

10 commentaires:

  1. Ces objets sont superbes ... j' ai aussi récupéré une vieille "coudeïre " que j' adore ainsi qu' une faux ancienne

    RépondreSupprimer
  2. J'aime passer par ici...Il y règne un je ne sais quoi qui me me plaît beaucoup.
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  3. Quand le Présent rejoint le Passé dans un même amour de la terre et du travail bien fait !
    Je poursuis avec enchantement cette merveilleuse balade dans le Cantal.
    Merci Mathilde et très beau week-end.
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Mathilde,
    Quel magnifique reportage ! Une belle page d'histoire aussi !
    Bises et bon dimanche,
    Christian

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique ! Il me semble aperçevoir, dans l'église, un autel baroque qui aurait mérité une photo à lui seul. C'est possible ?

    RépondreSupprimer
  6. Comme je ne suis pas la S.N.C.F...
    Il faudra que j'y retourne..!! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Photos toujours aussi bien choisies pour illustrer une bien belle histoire et toujours si bien contée. Merci Mathilde.

    RépondreSupprimer
  8. Souvenirs de mon enfance .... des pierres et des noms que je connais bien, même si ma tanière se situait dans la vallée de l'autre côté de la montagne !
    Je vais poursuivre mes promenades dans ton blog que j'ai découvert hier ... de bons moments en perspective.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer